BFM Business

AccorHotels veut racheter un géant australien de l'hôtellerie

AccorHotels veut mettre la main sur l'australien Mantra.

AccorHotels veut mettre la main sur l'australien Mantra. - Eric Piermont - AFP

Le groupe français a fait une offre d'environ 774 millions d'euros pour racheter Mantra, l'un des leaders australiens du secteur.

Le géant français AccorHotels a fait une offre de 1,17 milliard de dollars australiens (774 millions d'euros) pour reprendre le groupe Mantra, a annoncé lundi dans un communiqué cette entreprise qui est un des leaders australiens de l'hôtellerie.

Mantra, qui gère plus de 20.000 chambres en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Indonésie, a dit avoir reçu une offre de 3,96 dollars australiens par action, valorisant le groupe à 1,17 milliard de dollars australiens.

"Les discussions sont encore incomplètes", précise le groupe australien dans un communiqué, en expliquant que de nombreuses conditions doivent encore être satisfaites.

Figurent parmi ces exigences le feu vert du régulateur ou encore ceux des conseils d'administration des deux groupes.

Parc très varié

En attendant, l'annonce de cette offre a fait bondir l'action de Mantra de 16,87% à 3,78 dollars australiens en deuxième partie de séance à la Bourse de Sydney.

Le groupe dispose d'un parc très varié qui va des résidences hôtelières aux "resorts". Il possède les marques Peppers, Mantra et BreakFree, et emploie 5.500 personnes.

Mantra avait en août publié un bénéfice net après impôt de 45,6 millions de dollars australiens lors de l'année achevée au 30 juin, en hausse de 22,7%.

Leader européen de l'hôtellerie, AccorHotels contrôle notamment les marques Sofitel, Pullman, Novotel, Mercure ou Ibis. Il compte 4.200 hôtels totalisant 600.000 chambres.

Y.D. avec AFP