BFM Business

"20 Minutes": chiffre d'affaires en recul de 18%

Le quotidien a promis de redevenir rentable cette année

Le quotidien a promis de redevenir rentable cette année - -

La chute des recettes publicitaires du quotidien s'accélère, mais ses pertes se réduisent parallèlement.

20 Minutes n'échappe pas au marasme publicitaire. Au troisième trimestre, le quotidien a vu son chiffre d'affaires reculer de -18%, à 7,3 millions d'euros. Un recul dû à la chute de -21% des recettes publicitaires de l'édition papier, à 6,1 millions d'euros. En effet, la publicité sur le site web est restée stable.

Visiblement, le quotidien détenu à parité par Ouest France et le norvégien Schibsted préfère la rentabilité à la croissance. En effet, sa perte brute d'exploitation s'est réduite de -17% sur la même période, à -1,5 million d'euros. 

Rentabilité visée en 2014

Lors d'un point presse le 27 mai, le président Oliver Bonsart avait assuré: "nous sommes passés dans le rouge de manière exceptionnelle en 2013, mais nous serons rentables en 2014 avec un chiffre d'affaires équivalent à 2013, voire même en légère baisse, sauf nouvel effondrement, mais qu'on ne voit pas à ce stade..."

Cet objectif reste tenable. En effet, sur les neuf premiers mois de l'exercice, l'édition française a déjà réduit d'un quart sa perte brute d'exploitation, à -2,9 millions d'euros. Sur la même période, les recettes publicitaires ont reculé de -10%.

Interrogé, 20 Minutes n'a pas souhaité faire de commentaires.

Jamal Henni