BFM Eco

Ces compagnies aériennes qui repensent la tenue de leurs hôtesses et stewards en mode coronavirus

Alors que les compagnies aériennes veulent regagner la confiance de leur clientèle au plus vite, certaines n'hésitent pas à protéger leurs personnels navigants de la tête aux pieds pour mettre toutes les chances de leur côté.

Si certaines compagnies comme Air France, Lufthansa, Ryanair et bien d'autres encore se contentent de rendre obligatoire le masque chirurgical pour les personnels navigants, d'autres mettent le curseur un peu plus loin sur la tenue de protection afin de rassurer et de regagner la confiance des passagers. 

C'est par exemple le cas d'AirAsia qui expérimente un uniforme de protection sanitaire contre le coronavirus. La compagnie n'a pas hésité à faire appel au créateur de mode philippin Puey Quinones pour les concevoir. Il s'agit de combinaisons rouges à manches longues et avec capuche. Les personnels navigants sont par ailleurs équipés d'une visière de protection et de masques. 

Philippine Airlines a pour sa part sollicité le couturier philippin Edwin Tan pour équiper son personnel de cabine qui portera une combinaison blanche avec une touche bleu, jaune et rouge au niveau de l'épaule pour rappeler les couleurs du drapeau philippin. L'uniforme devrait par la suite être disponible avec des designs et couleurs différents. Les hôtesses et stewards de la compagnie sont en outre dotés de charlottes, de masques et de visières. 

Chez Emirates, le personnel navigant porte un équipement de protection individuelle (EPI) comprenant une simple blouse jetable ainsi qu'un masque, des lunettes de protection et des gants. La blouse à usage unique est également de mise chez Thai Airways en plus de la charlotte, du masque et de la visière.

Enfin, Gulf Air et Qatar Airways ont opté pour une combinaison EPI blanche couvrant les PNC de la tête aux pieds par dessus leur uniforme. S'ajoute à cela des gants, des lunettes de protection et des masques.

Paul Louis