BFM Business

Caddie s'associe à un fabricant de vélos pour créer des porte-bagages "made in France"

Caddie se lance dans les accessoires pour vélos avec Manivelle

Caddie se lance dans les accessoires pour vélos avec Manivelle - Manivelle

Manivelle, un fabricant de vélos de randonnée sur mesure, a proposé à Caddie, le spécialiste des chariots de supermarchés, de concevoir des accessoires pour vélos robustes et abordables.

La vague de la bicyclette se répand au-delà de ce qu'on pouvait imaginer. Caddie, le célèbre créateur des chariots de supermarché, s'est associé à Manivelle, un fabricant de vélos sur-mesure créé il y a seulement trois ans à Strasbourg par deux jeunes ingénieurs en mécanique, Silvin Kutsch et Thomas Kieber.

Leur spécialité: les vélos d'aventure, de randonnée et de longue distance. Il faut compter au moins 5000 euros pour un modèle bien équipé. Un prix très compétitif pour des modèles artisanaux de cette facture.

Les fondateurs de Manivelle ont travaillé avec Caddie pour créer ce panier en acier (David (De g; à d. David Kuntz, Caddie, avec Silvin Kusch et Thomas Kieber).
Les fondateurs de Manivelle ont travaillé avec Caddie pour créer ce panier en acier (David (De g; à d. David Kuntz, Caddie, avec Silvin Kusch et Thomas Kieber). © Manivelle

L'idée d'un porte-bagage Caddie est venue très simplement. Manivelle réalise déjà des accessoires sur mesure et cherchait un partenaire pour faire des séries. L'idée était de proposer un produit réalisé en France, à un prix abordable. Il est produit à Drusenheim par les Ateliers Réunis Caddie et vendu 90 euros.

On voulait donc travailler avec une entreprise locale en sachant qu'il n'y en a même pas en France. On a pensé à Caddie. Ils sont Alsaciens et spécialisés dans les pièces en acier cintrés. On leur a soumis l'idée et ils nous ont suivi tout de suite", explique à BFM Business Thomas Kieber.

Le porte-bagage n'est qu'un début. Une série d'accessoires est en cours de conception. Vont suivre, un porte-bidon et un porte-bagage de fourche. Pour Caddie, c'est presque un retour aux sources. L'entreprise a été créée par Raymond Joseph en 1922 en commençant par produire des chaînes pour bicyclettes. Le fameux Caddie qui a fait sa réputation jusqu'à devenir un nom générique -comme Frigidaire ou la fermeture Eclair- n'est apparue qu'en 1957.

Manivelle n'en est pas à son coup d'essai dans les accessoires produits en région. L'artisan a conçu une gamme de bagages produits par Libre Objet, un atelier d'insertion strasbourgeois.

"Nous tenons à faire travailler avec des entreprises françaises et autant que possible avec des entreprises de notre région. Nos vélos sont made in France à 90% et made in Alsace à 80%. Nos selles sont produites à Toulouse par Idéale ou en Bourgogne chez Berthoud", indique Thomas Kieber.
Manivelle crée des vélos sur mesure à 80% made in Alsace
Manivelle crée des vélos sur mesure à 80% made in Alsace © Manivelle

Les seuls éléments presque impossibles à trouver en France restent les tubes d'acier pour les cadres et les fourches et les transmissions. Les tubes sont des Columbus italiens et les transmissions sont des Shimano ou des Sramm.

Pour ces éléments, nous n'avons pas beaucoup de choix. Colombus est une référence internationale depuis des décennies et difficile de trouver ailleurs qu'en Asie des dérailleurs et des pédaliers de qualité à des prix abordables", reconnait Thomas Kieber.

Les tubes arrivent bruts d'Italie. Ils sont découpés, soudés et peints à Strasbourg aux mesures et goûts des clients qui conçoivent avec Manivelle une monture capable d'avaler les kilomètres sur les routes et chemins du monde pendant de longues années.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco