BFM Business

Les syndics encore pointés du doigts

BFM Business

"Facturations abusives, dispositions contractuelles à la rédaction trompeuse, honoraires excessivement élevés, ...", l'association de consommateurs CLCV reproche aux syndics leur manque de transparence.

De fait, en ajoutant l'ensemble des "prestations exceptionnelles" au montant des honoraires de base (166,90 euros par lot en moyenne en 2011), la facture des copropriétaires s'alourdit de 11 % en moyenne et peut dépasser 40 % pour certains contrats.

La CLCV demande donc que le montant total des honoraires de base soit inscrit au contrat, la création d'une instance et d'une commission paritaire de conciliation, ...

Diane Lacaze