BFM Business

Les Etats-Unis en manque de bras pour relancer la construction

Le manque d'artisans étrangers dans le secteur de la construction menace l'immobilier américain.

Le manque d'artisans étrangers dans le secteur de la construction menace l'immobilier américain. - -

Le secteur immobilier américain se relève doucement de la crise. Mais les artisans ont déserté les chantiers, préférant rentrer chez eux ou se tourner vers l’exploitation du gaz, où les salaires sont plus attractifs.

Aux Etats-Unis, on manque d'artisans. La construction de logements neufs est en plein boom, mais les maçons, les électriciens et les plombiers se font rares. Et selon l'agence Fitch, cela risque de ralentir la reprise dans le secteur clef qu'est l'immobilier.

Avec le boom de la construction de logements neufs, il est très difficile de trouver un plombier, un maçon, un électricien, ou un couvreur. C'est particulièrement vrai en Californie, en Floride, et en Arizona, là où la crise immobilière avait durement frappé il y a quatre ans.

Flambée des salaires et des prix des terrains

Car la plupart des artisans étaient partis. Soit ils sont allés travailler dans le gaz et le pétrole pour de meilleurs salaires. Soit ils sont rentrés chez eux, le plus souvent au Mexique. Selon l'agence de notation Fitch, cette pénurie de main d'œuvre risque de remettre en cause la reprise du secteur.

Les salaires s'envolent pour essayer d'attirer les artisans, ce qui s'ajoute à la flambée des prix des terrains. Les maisons neuves coûtent de plus en plus chères, et avec la remontée annoncée des taux d'intérêt, l'engouement des Américains pour un logement neuf pourrait être de courte durée.

A LIRE AUSSI:

>> Cinq ans après la crise des subprimes, l'immobilier américain n'est pas guéri

>> Immobilier: Hollande veut relancer le marché

Jean-Bernard Cadier correspondant à New York