BFM Business

Le manoir Playboy va rester dans son jus

L'actuel propriétaire s'engage à maintenir le manoir en bon état.

L'actuel propriétaire s'engage à maintenir le manoir en bon état. - Frederic J. Brown - AFP

L'acheteur de la célèbre demeure où a vécu le fondateur du magazine de charme pendant près d'un demi siècle s'est engagé à entretenir son bien ad vitam aeternam et à ne jamais le démolir. La ville de Los Angeles y veillera.

On ne touche pas aux bijoux de famille. Surtout lorsqu'il s'agit du manoir Playboy. L'ancienne demeure du fondateur du magazine de charme Hugh Hefner, décédé l'an dernier à l'âge de 91 ans, est désormais indestructible. Au sens propre du terme. Daren Metropoulos, le nouveau propriétaire de la célèbre bâtisse construite il y a près d'un siècle, a en effet signé un accord avec la ville de Los Angeles. Selon le LA Times, il s'est engagé à ne pas la démolir, et à remettre en état la maison ainsi que sa façade.

"Je suis vraiment passionné par son architecture et j'attends avec impatience cette occasion unique de transformer l'une des plus belles propriétés du pays", a déclaré l'homme d'affaires dans un communiqué. "Comme je l'avais promis à Hugh Hefner, je prévois de remettre à neuf la villa avec des matériaux de grande qualité", a-t-il précisé.

Paul Koretz, membre du Conseil du 5ème district de Los Angeles à l'origine de ce deal, avait demandé à ce que le manoir soit classé aux monuments historiques. Il est récemment revenu sur sa décision, mais assure que la résidence sera également préservée par tous les propriétaires qui se succéderont.

La maison qui valait 100 millions

Hugh Hefner est mort en septembre 2017 dans sa villa, dont il n'était plus propriétaire mais qu'il continuait à occuper. ll a en effet vendu son bien en août 2016 à Daren Metropoulos, fils d'un milliardaire, à condition de pouvoir y habiter jusqu'à la fin de ses jours. Les détails de la transaction n'ont jamais été dévoilés. Selon des rumeurs, cette forme de vente en viager aurait permis à l'acheteur de récupérer la fameuse "Playboy mansion" pour 100 millions de dollars (81 millions d'euros).

Située à Westwood, une banlieue aisée de Los Angeles (Californie), cette maison de style gothique a été évaluée entre 80 et 200 millions de dollars à l'époque où elle a été mise en vente. Hefner, lui, l'avait achetée en 1971 pour 1 million de dollars (soit environ 6 millions d'euros actuels).

Daren Metropoulos possède également depuis 2009 la propriété attenante, acquise auprès du fondateur de Playboy pour 18 millions. L'investisseur va maintenant pouvoir concrétiser son projet, qui est de connecter les deux demeures pour en faire une gigantesque propriété.

Julien Mouret