BFM Business

Le Corbusier, l'architecte qui a révolutionné l'habitat

Le Corbusier est mort le 27 août 1965

Le Corbusier est mort le 27 août 1965 - STF - AFP

Charles-Edouard Jeanneret-Gris est décédé le 27 août 1965. 50 ans après sa mort, le mythe est toujours aussi fort.

Adorées ou détestées, les œuvres de Le Corbusier ont marqué leur époque. Et 50 ans après sa mort - Charles-Edouard Jeanneret-Gris est décédé le 27 août 1965 – l'artiste intrigue encore. L'homme, à la fois architecte, urbaniste, décorateur et peintre, a révolutionné l'habitat.

Il est connu pour être l'inventeur des unités d'habitation. Il s'agit de bâtiments qui renferment des logements mais également des boutiques, des équipements sportifs ou médicaux, des laveries, des lieux de rencontre, … "Tous les équipements collectifs nécessaires à la vie", comme il le définit lui-même. Cet architecte veut donc faciliter la vie des habitants.

Des projets qui n'ont pas vu le jour

Ses réalisations les plus célèbres sont la cité radieuse de Marseille que les gens du cru surnomment "La Maison du fada". Cette réalisation est l'exemple typique du "village vertical ou unité d'habitation" propre à Le Corbusier. Autre réalisation connue : la Villa Savoye. L'architecte voulait satisfaire "à l'intérieur, tous les besoins fonctionnels". La Chapelle Notre-Dame-du-Haut est une œuvre, différente de Le Corbusier car elle est toute en courbe.

Mais toutes les folles idées de Le Corbusier n'ont pas vu le jour. L'artiste a réalisé beaucoup d'études et de projets. Des réflexions qui ont marqué l'architecture moderne mais n'ont pas amené des constructions. Voici quelques exemples :

D. L.