BFM Business

La Chine construit le plus grand atrium du monde

Le Leeza SOHO sera livré fin 2018.

Le Leeza SOHO sera livré fin 2018. - Zaha Hadid Architects

Un nouvel immeuble est en train d'émerger dans le ciel de Pékin. Il est l'une des dernières réalisations de la célèbre architecte Zaha Hadid.

Il est l'un des derniers héritages de Zaha Hadid, la célèbre architecte décédée il y a presque un an, le 31 mars 2016. Le Leeza SOHO, un immeuble en construction dans le sud-ouest de Pékin, est en passe de devenir le plus grand atrium de monde. Un record actuellement détenu par le Burj Al Arab de Dubaï. En effet, la tour chinoise est édifiée d'un seul volume divisé en deux parties. Le vide au milieu, l'atrium, va mesurer 190 mètres. Celui du Burj Al Arab atteint 180 mètres.

20 étages ont d'ores et déjà été construits sur les 50 prévus. 46 sont prévus au-dessus du sol et 4 en sous-sol. Ceux en sous-sol accueilleront des douches, permettront de garer plus de 2.500 bicyclettes et seront dotés de bornes de recharge pour les véhicules électriques ou hybrides. Une fois terminé, ce bâtiment mesurera 207 mètres et accueillera 172.800 mètres carrés de bureaux et de résidences. Les architectes tablent sur une livraison fin 2018..

Une tour en métal et verre

Les architectes du cabinet Zaha Hadid ont voulu d'une tour qui s'intègre parfaitement dans son environnement. Au pied de l'immeuble, se trouvera une nouvelle intersection de deux lignes de métro. La tour est ronde, comme la place sur laquelle elle est construite.

Par ailleurs, le Leeza SOHO est fabriqué en métal et verre. Un verre suffisamment épais pour isoler du froid et du chaud. L'atrium se courbe à 45 degrés pour apporter un maximum de lumière et une vue différente de la ville en fonction des étages. Des passerelles seront installées à différents étages pour faciliter le passage entre les deux parties du bâtiment.

-
- © -
-
- © -
D. L.