BFM Business

L'immobilier neuf s'est effondré en 2013

L'immobilier neuf a vécu une mauvaise année 2013

L'immobilier neuf a vécu une mauvaise année 2013 - -

En 2013, seuls 331.867 logements ont été construits, loin de l'objectif des 500.00 du gouvernement, selon les chiffres du ministère du Logement publiés ce mardi 28 janvier. Par rapport à 2012, le repli est de 4,2%.

L'année 2013 aura été désastreuse pour l'immobilier neuf. Seuls, 331.867 logements neufs ont été mis en chantier en France l'année dernière, soit un repli de 4,2% comparé à 2012, selon les statistiques du ministère du Logement publiées ce mardi 28 janvier.

Au dernier trimestre, le recul s'est même accentué, avec seulement 85.698 logements mis en chantier d'octobre à décembre. Un chiffre en repli de 10,4% comparé à la même période de 2012.

Sur l'année écoulée, les mises en chantier de logements ordinaires (individuels et collectifs) sont ressorties en repli de 3,7% sur un an à 313.076. Elles ont mieux résisté que celles des logements en résidence (seniors, étudiants), qui reculent, eux, de 11,5% par rapport à 2012, à 18.791 unités précise le ministère.

Chute des permis de construire

L'avenir s'annonce également morose. En effet, du côté des permis de construire accordés pour des logements neufs, la dégradation est encore plus nette, avec un repli de 12,6% à 432.885 logements autorisés l'an dernier.

Au quatrième trimestre 2013, ces autorisations de permis affichaient un recul équivalent (-12,2%), à 101.766, sur un an. Mais ce repli est moindre que celui constaté un mois plus tôt, sur la période allant de septembre à novembre, qui était de -18,8%.

Le décrochage est plus fort pour les permis de construire accordés aux logements en résidence (-24,3% à 26.858) que pour les logements ordinaires (-11,7% à 406.027), précise encore le ministère du Logement.

Diane Lacaze avec AFP