BFM Business

Bouygues remporte le marché de la rocade de Marseille

Un consortium mené par Bouygues va assurer, conjointement avec les pouvoirs publics, la construction de la nouvelle rocade de Marseille.

Un consortium mené par Bouygues va assurer, conjointement avec les pouvoirs publics, la construction de la nouvelle rocade de Marseille. - -

Un consortium mené par Bouygues Construction a signé, ce mardi 8 octobre, un contrat de partenariat pour la nouvelle rocade de contournement de Marseille. Le tout pour 30 ans et 620 millions d'euros.

Marseille va pouvoir respirer un peu. Cela passera notamment par une nouvelle rocade de contournement, dont un consortium mené par Bouygues Construction a remporté le contrat.

Signé ce mardi 8 octobre avec le ministère des Transports, ce partenariat, d'un montant de 620 millions d'euros, s'étalera sur une durée de 30 ans.

"Ce partenariat public-privé d'une durée de 30 ans porte sur le financement, la conception, la construction, l'entretien, la maintenance et le renouvellement des ouvrages et équipements de cette infrastructure. C'est le plus important projet d'infrastructures attribué en France en 2013, pour un montant d'investissement de 620 millions d'euros", précise Bouygues dans un communiqué.

Désengorger Marseille

Outre Bouygues Construction et des filiales du groupe Bouygues, le consortium comprend les societés de BTP Colas Midi-Méditerranée et Spie batignolles, le groupe de conseil et d'ingéniérie Egis, la société de financement Meridiam Infrastructure et la filiale de la Caisse des Dépôts CDC Infrastructure.

"Deux tronçons distincts seront réalisés: la construction neuve d'une section au Nord de la ville (4,1 km) et l'achèvement de la construction de la section Est (5,5 km), démarrée il y a une vingtaine d'années", indique Bouygues.

Ce projet, vieux de deux décennies, consiste à réaliser une voie rapide urbaine gratuite d'une dizaine de kilomètres, reliant les autoroutes A7 au nord et A50 à l'est, afin de contourner le centre-ville et délester les boulevards faisant aujourd'hui fonction de rocade.

Y. D avec AFP