BFM Business

Bouygues : la succession s'organise

-

- - -

Le fils aîné de Martin Bouygues, Edward, est nommé au comité de direction de Bouygues Telecom, en tant que directeur de la stratégie. Une nouvelle étape dans la préparation de la succession de Martin Bouygues, qui fêtera bientôt ses 67 ans.

C'est le premier des enfants Bouygues qui plonge dans le grand bain. Edward Bouygues, 34 ans, rejoint le comité de direction de Bouygues Télécom, en tant que directeur de la stratégie, un poste clé. Cette nomination est vue en interne comme une importante marque de confiance. 

Le fils aîné de Martin Bouygues, diplômé de l'ESSCA et de la London Business School, pilote d'hélicoptère et amateur de chasse, comme son père, a fait toute sa carrière dans le groupe familial. Il démarre en 2007 comme conducteur de travaux chez Bouygues Construction et travaille notamment sur le chantier du ministère de la Défense à Balard. Il rejoint Bouygues Télécom en 2014 au marketing, où il pilote par exemple le lancement de la Bbox Miami. 

Une transition en douceur

Au côté de son cousin Cyril Bouygues, il entre au conseil d'administration du groupe Bouygues en 2016, et l'année suivante, il prend la direction du réseau de boutiques de Bouygues Télécom. Très apprécié des équipes, il est décrit comme un "geek", à qui il est arrivé d'investir, à titre personnel, dans des start-up.

Martin Bouygues, parachuté à 37 ans à la tête du groupe après une crise familiale -il était alors le plus jeune PDG du CAC 40- est à l'origine de ce parcours qui doit permettre, à l'inverse, une transition en douceur. Ses autres enfants travaillent d'ailleurs eux aussi dans le groupe : la benjamine Charlotte chez TF1 et William chez Bouygues Energies et Services.

Mais Edward Bouygues devrait patienter encore plusieurs années avant d'éventuellement succéder à son père. C'est en effet, Olivier Roussat, ancien PDG de Bouygues Télécom, nommé directeur général délégué du groupe il y a deux ans, qui est appelé, selon toute vraisemblance, à prendre les rênes du conglomérat. Désormais reconduit annuellement à son poste de PDG, Martin Bouygues, qui aura 67 ans en mai, n'a pas encore indiqué quand il quittera ses fonctions opérationnelles.