BFM Business

Boulanger : le spécialiste électroménager et multimédia proche des hommes

#sibienensemble

#sibienensemble - Boulanger

Aider le grand public à profiter du monde connecté, à vivre ensemble dans un monde plus ‘soft’, c’est-à-dire plus connecté et plus sympa.... Quelle belle ambition !

Lancée en 2018, l’activité de franchise de Boulanger a déjà fait 23 petits. Mais les ambitions de la société ne s'arrêtent pas là. Le groupe veut ouvrir une centaine de franchises à l’horizon 2025. Le spécialiste électroménager et Multimédia s’est ainsi lancé dans un plan de recrutement, que nous décrivent Matthieu Remond et Eric Le Blevec, les directeurs exécutifs du projet.

Sur quels critères recrutez-vous vos futurs patrons de franchise ?

“Les entrepreneurs auxquels nous confions nos franchises doivent d’abord partager nos valeurs. Plus que des candidats, nous cherchons des profils. Des hommes et des femmes qui comprennent et correspondent à l’ADN de Boulanger. Ils doivent donc être pros, simples, et sympas. Nous recrutons des chefs d’entreprise qui sont artisans autant que commerçants !”

“Si nous développons notre activité de franchise, c’est pour être au plus proche de chaque consommateur grâce à un important maillage territorial. Mais nous ne voulons à aucun prix perdre notre identité. Notre devise, c’est ‘si bien ensemble’, et cette valeur doit être portée par chaque franchise.”

Quelle différence y a-t-il entre un magasin intégré et un franchisé ?

“L’objectif, c’est qu’il n’y ait aucune différence pour le client. L’expérience doit être la même, que le magasin soit intégré, franchisé, ou encore digitalisé. Les clients pourront donc acheter, retirer ou retourner un produit partout, peu importe son origine : sur le site, dans un magasin franchisé, ou dans un magasin intégré.”

“Cette expérience ‘sans couture’ du client est très importante pour nous. C’est essentiel pour l’aspect qualitatif de Boulanger, pour le service qu’on apporte au client, mais aussi pour qu’il y ait une vraie cohérence et une vraie convergence entre les directeurs de magasins intégrés et les chefs d’entreprise franchisés.

Justement, quelle est la place des responsables de franchises au sein du groupe ?

“Notre fonctionnement interne est le plus égalitaire possible. Cela signifie que nous permettons à nos franchisés de devenir des éléments centraux du groupe, mais aussi que nous respectons leur indépendance, leurs choix et leurs modes de fonctionnement.”

“D’abord, nous suivons et accompagnons les franchisés pour les intégrer au groupe avec bienveillance. Ensuite, les franchisés sont invités à participer aux réunions prévues par et pour les intégrés. Ils disposent des mêmes informations, et savent tout ce qui se passe dans le réseau. Le but est que tout le monde progresse au même rythme.”

“Bien sûr, nous respectons l’indépendance de nos chefs d’entreprise : nous sommes conscients que ce sont des entrepreneurs et qu’ils ont des manières personnelles de fonctionner. Nous avons des équipes dédiées pour les accompagner lors de l’ouverture de leur magasin, pour leur apprendre les gestes métiers et la culture de Boulanger. Mais leur indépendance est précieusement respectée et ne sera jamais remise en question.”

Quelles sont les ambitions à moyen terme de l’activité de franchise de Boulanger ?

“Nous sommes en train d’effectuer une montée en puissance raisonnable et faisable. Nous aurions pu déjà ouvrir une cinquantaine de franchises, mais en prenant le risque de perdre en qualité. C’est hors de question : nous avançons à un rythme réfléchi et en offrant un vrai accompagnement à nos franchisés, pour que la cadence reste qualitative. L’objectif, c’est d’assurer une bonne rentabilité pour le franchisé et donc la pérennité du réseau.”

“Nous voulons par ailleurs continuer à enraciner notre activité RSE. Cela concerne directement nos franchisés : nous souhaitons leur ouvrir les portes d’une société déjà fortement engagée dans la démarche RSE, depuis plusieurs années, mais pas seulement. En nous rejoignant, ils pourront contribuer à la réflexion et à l’amélioration qui entourent nos pratiques et ainsi apporter leur pierre à cet édifice.”

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec SCP. La rédaction de BFM Business n'a pas participé à la réalisation de ce contenu.

En partenariat avec SCP