BFM Business

Subprimes: Bank of America risque une amende de 6 milliards de dollars

Bank of America pourrait devoir cette somme au régulateur américain du crédit immobilier.

Bank of America pourrait devoir cette somme au régulateur américain du crédit immobilier. - -

La banque américaine pourrait écoper d'une amende de 6 milliards de dollars, selon le Financial Times de ce lundi 21 octobre. La sanction pécuniaire serait infligée par la FHFA, qui régule le crédit immobilier américain.

Il n'y a pas que JPMorgan qui boit le calice jusqu'à la lie dans le dossier des subprimes. Ce lundi 21 octobre, le Financial Times rapporte que La Federal Housing Finance Agency (FHFA), qui supervise les organismes de refinancement hypothécaire comme Freddie Mac et Fannie Mae, réclame une amende de 6 milliards de dollars à Bank of America, soit 4,4 milliards d'euros.

Une telle pénalité serait supérieure à celle qui devrait être infligée à JPMorgan Chase dans le cadre d'un gigantesque accord à l'amiable de 13 milliards de dollars. Dans ce dernier accord, la part payée par JPMorgan correspondant à une amende pure et dure est de 4 milliards de dollars.

Bank of America, le plus grand pourvoyeur de subprimes

La FHFA, estime que les difficultés rencontrées par Fannie Mae et Freddie Mac pendant la crise des "subprimes" venaient de la piètre qualité des emprunts immobiliers rachetés aux banques comme BofA et JPMorgan.

Selon le Financial Times la FHFA a traîné en justice 17 institutions financières. Parmi elles, BofA est celle qui a revendu le plus grand volume de prêts aux organismes de refinancement hypothécaire, soit 57 milliards de dollars, contre 33 milliards pour JPMorgan.

J.M. avec AFP