BFM Business

Pourquoi les marchés ont les yeux rivés vers Jackson Hole

Janet Yellen prononcera un discours à 16h

Janet Yellen prononcera un discours à 16h - Mandel Ngan - AFP

Cette grande conférence, qui réunit les grands dirigeants des banques centrales, se tient ce vendredi 22 août. La présidente de la Fed, Janet Yellen, et celui de la BCE, Mario Draghi, vont notamment prononcer des discours.

C'est un peu la rentrée des marchés. Ce vendredi 22 août se tient le symposium de Jackson Hole, dans le Wyoming, aux Etats-Unis. Le gotha mondial des banquiers centraux se retrouvent lors de cette réunion qui est, depuis plusieurs années, suivie avec attention par les investisseurs.

Cette édition 2014 revêt un caractère particulier car elle marquera la première participation des deux plus grands banquiers centraux: Janet Yellen, qui a succédé au début de l'année à Ben Bernanke à la tête de la Fed, et Mario Draghi, le patron de la Banque centrale européenne (BCE).

Des signes indirects

Les deux dirigeants sont à un carrefour de leur politique monétaire: alors que Janet Yellen doit gérer la diminution des mesures de soutien massives à l'économie et la normalisation de la politique monétaire, Mario Draghi, au contraire, fait lui face aux pressions pour prendre des mesures non conventionnelles.

Le ministre français des Finances, Michel Sapin, a ainsi, dans une tribune publiée le 14 août dernier dans Le Monde, exhorté la BCE à aller "jusqu'au bout de ses possibilités, conformément à son mandat".

Il reste cependant peu probable que de grandes annonces soient prononcées. Les économistes de Capital Economics s'attendent ainsi à ce que l'intervention de Janet Yellen, programmée pour 16h, heure de Paris, "donne peu de signes directs concernant les perspectives sur la politique monétaire". 

Une intervention de Yellen centrée sur le marché du travail

Véronique Riche Flores, économiste indépendante chez RF Research, jugeait également, le 19 août dernier sur Intégrale Bourse, que le discours de Janet Yellen devrait "pour une large partie laisser de côté la problématique de la hausse des taux".

Le thème de l'intervention de la présidente de la Fed a pour titre "la réévaluation des dynamiques du marché du travail". Le plein emploi étant un des objectifs assignés à l'institution, Janet Yellen pourrait néanmoins donner des signes indirects, en pointant, par exemple, le nombre important de chômeurs de longue durée, où la chute de la population active aux Etats-Unis.

Mario Draghi, lui, s'exprimera à 20h30, heure de Paris. La faiblesse de la croissance dans la zone euro couplée à une inflation toujours aussi faible (0,4% en juillet) sont autant d'éléments qui pressent le patron de BCE à dégainer la dernière arme qu'il n'a pas encore utilisé: l'achat de titres de dettes. Mais il est peu probable que Mario Draghi franchisse le pas dès ce vendredi.

Julien Marion