BFM Business

Les banques britanniques contraintes de rembourser 1,3 milliard de livres

Les banques britanniques auraient abusivement vendu des assurances sur les cartes de crédit.

Les banques britanniques auraient abusivement vendu des assurances sur les cartes de crédit. - -

Nouveau scandale dans le secteur bancaire britannique. Treize banques sont accusées de vente abusive d'assurances sur les cartes bancaires, et doivent dédommager les clients.

Enième coup dur pour les banques britanniques. L’Autorité de conduite financière les a condamnées, ce jeudi 22 août, a remboursé 1,3 milliard de livres, soit 1,5 milliard d’euros, à leurs clients, pour des ventes abusives d’assurances.

La décision concerne treize banques, dont Barclays, HSBC, et RBS, et la société Card Protection Plan. L’affaire porte sur la vente abusive de 23 millions de polices de protection contre le vol de cartes de crédits et de documents d’identité, et touche sept millions de clients.

Informations trompeuses et risques exagérés

"Les clients recevaient des informations trompeuses ou manquant de clarté sur les polices afin de les inciter à acheter des protections qui soit n'étaient pas nécessaires soit couvraient des risques qui avaient été exagérés", a expliqué l’autorité britannique.

Au cours des derniers mois, les banques anglaises ont impliqué dans toute une série de scandales financiers, dont celui de la manipulation des taux interbancaires Libor et des ventes forcées d’assurances-crédits.

A.D. avec AFP