BFM Business

LCL pourrait supprimer 1.000 postes d'ici à 2018

LCL supprimerait, au total, 1.000 guichets

LCL supprimerait, au total, 1.000 guichets - -

La filiale de Crédit Agricole envisagerait la suppression d'un millier de postes et la réorganisation de son réseau dans quatre ans. Le groupe l'aurait annoncé, jeudi 12 juin, à ses salariés lors d'un comité central d'entreprise, rapportent Les Echos.

LCL risque de tailler dans ses effectifs. Selon Les Echos de ce vendredi 13 juin, la filiale de Crédit Agricole va passer à une étape supérieure dans sa réorganisation.

La banque aurait, en effet, précisé à ses syndicats, jeudi 12 juin, les détails de son plan stratégique à l'horizon 2018, lors d'un comité central d'entreprise.

Selon une source syndicale citée par le quotidien, ce plan prévoirait une réorganisation importante de son réseau de banque de détails, avec la fermeture de 10 guichets sur 1.900 points de vente. En termes d'effectifs, LCL compte supprimer un millier de postes pour que le réseau passe de 13.600 ETP (équivalent temps plein) à 12.600. La banque n'aurait toutefois pas avoir recours aux départs contraints.

Un regroupement méthodique

LCL va également mettre en oeuvre, dans le cadre de son plan stratégique, un rapprochement de certaines de ses agences pour "regrouper ses expertises" dans un réseau plus concentré, et la banque devrait initier le principe "d'ouverture alternée", en favorisant la fermeture d'une agence au profit d'une autre ouverte à proximité.

En outre, certains type de métiers comme l'attaché commercial, qui assurait l'accueil et la vente de produits simples, ou, dans les plus petites agences, le poste de chargé d'accueil, vont être supprimés.

J.M.