BFM Business

L'inflation à 0,5% en mai dans la zone euro

L'inflation faiblit en zone euro.

L'inflation faiblit en zone euro. - -

Les prix ont augmenté de 0,5% sur le cinquième mois de l'année, selon les données publiées par Eurostat, ce mardi 3 juin. Ce chiffre, plus bas qu'attendu, va donner une raison supplémentaire à la BCE de passer à l'action jeudi prochain.

Si Mario Draghi et ses collègues de la Banque centrale européenne hésitaient encore, Eurostat vient de leur fournir, ce mardi 3 juin, une bonne raison d'agir. L'institut européen des statistiques a, en effet, publié les chiffres de l'inflation pour le mois de mai. Il en ressort une hausse des prix à 0,5% sur un an dans la zone euro, soit le plus bas historique jamais atteint.

L'inflation baisse ainsi par rapport à avril où le chiffre était encore de 0,7%. Par ailleurs, elle déjoue les pronostics des analystes qui tablaient sur une stabilisation de l'inflation pour ce mois de mai.

Loin de l'objectif de la BCE

Plus que jamais, ce mauvais chiffre va mettre la pression sur les épaules des dirigeants de la Banque centrale européenne qui ont à plusieurs reprises répété qu'ils étaient prêts à agir au mois de juin pour contrecarrer la faiblesse de l'inflation. Pour rappel, la BCE cible un taux d'inflation annuel de 2%, soit un niveau très largement supérieur aux estimations d'Eurostat.

Autant dire que Mario Draghi sera très attendu lors de la réunion de son institution, jeudi 5 juin. La plupart des économistes tablent à la fois sur une baisse du taux de refinancement ainsi que sur un passage en territoire négatif du taux de dépôts, c'est-à-dire le taux auquel la BCE rémunère les liquidités placées en son sein.

En outre, plusieurs économistes jugent que l'institution européenne pourraient annoncer un nouveau prêt à long terme, dont le taux et/ou le montant pourraient être conditionnés à des engagements des banques sur le crédit.

Julien Marion