BFM Business

Evasion fiscale: 353 clients démarchés par UBS identifiés

Fraude fiscale présumée chez UBS

Fraude fiscale présumée chez UBS - -

L'enquête sur les pratiques commerciales d'UBS en France se poursuit. Une liste de 353 Français, soupçonnés d'avoir détenu un compte en Suisse, a été transmise au fisc français ce jeudi 18 avril.

La pression monte sur UBS. La justice a identifié 353 clients français qui auraient été démarchés par la banque pour placer des avoirs en Suisse. Bercy a adressé 4 demandes d'entraide pour savoir si ces clients avaient fraudé.

Voilà des années que la justice enquête sur cette affaire mais la procédure est en train de s'accélérer.Dans cette affaire, la filiale française d'UBS est accusée d'avoir servie de rabatteuse pour sa maison-mère.

Il faut remonter aux années 2000 pour comprendre ce qui s'est passé. UBS France organisait à l'époque des événements, concerts, tournois de golf… De riches clients, sportifs, personnalités du show business étaient conviés. Ils auraient alors été démarchés par des commerciaux puis incités à placer leurs avoirs en Suisse.

Une affaire qui débute en 2009

Dès 2009, l'Autorité de contrôle prudentiel des banques s'est saisie de l'affaire. Deux ans plus tard, une enquête préliminaire a été ouverte. Des noms de clients ont pu être identifiés et Bercy cherche aujourd'hui à savoir si ces clients ont effectivement des avoirs en Suisse et s'ils sont ou non déclarés.

Pour le patron français d'UBS, tout cela relève de la théorie du complot. Reste qu'en 2007, la filiale américaine d'UBS a été accusée des mêmes pratiques. UBS avait mis fin à l'affaire en payant 700 millions de dollars d'amende et en livrant les noms de 1450 clients au fisc américain.

Caroline Morisseau