BFM Business

Deutsche Bank pourrait supprimer 23.000 postes

Deutsche Bank compte près de 100.000 employés à travers le monde.

Deutsche Bank compte près de 100.000 employés à travers le monde. - Daniel Roland - AFP

Le groupe bancaire allemand envisagerait de réduire ses effectifs d’un quart, selon l’agence Reuters.

Si l’on s’attendait à des coupes dans les effectifs alors que John Cryan, le nouveau président du directoire, s’est récemment engagé à réduire les coûts, l’ampleur du plan à venir peut surprendre. Deutsche Bank se fixerait en effet pour objectif de supprimer quelque 23.000 emplois, soit environ un quart de ses effectifs, principalement par le biais de suppression de postes dans ses services informatiques et son "back-office" et en scindant sa filiale Postbank, selon l’agence Reuters. Ces mesures ramèneraient les effectifs du groupe autour de 75.000 équivalents temps plein.

Crédit Suisse et UniCredit vont aussi dégraisser

La direction du groupe avait présenté en avril un vaste plan de restructuration mais ses deux auteurs, les coprésidents du directoire Anshu Jain et Jürgen Fitschen, ont été remplacés peu après par John Cryan.

Deutsche Bank n'est pas le seul groupe bancaire européen à s'acheminer vers une restructuration lourde: le nouveau directeur général de Credit Suisse, Tidjane Thiam, doit lui aussi présenter dans les prochaines semaines sa nouvelle stratégie tandis que l'italien UniCredit passe pour envisager d'importantes réductions d'effectifs.

Y.D. avec Reuters