BFM Business

Début difficile pour le CAC PME

L'indice CAC PME a perdu près de 10% depuis son lancement.

L'indice CAC PME a perdu près de 10% depuis son lancement. - -

L'indice a perdu près de 10% depuis son lancement début mars. En cause: le nombre de valeurs biotech dans sa composition.

Lancé le 5 mars par Euronext, l'indice CAC PME connait des débuts difficiles en Bourse. En cause notamment sa composition.

Quasiment moins 10 %, c'est la triste performance qu'affiche le CAC PME depuis un mois. L'indice, créé dans le sillage du PEA PME, pour favoriser les investissements vers les entreprises, n'a pas eu la chance du débutant.

Il faut dire que sa chute n'a rien à voir avec le hasard mais plutôt avec sa composition. 25% de biotech, soit sept valeurs sur les 40 qui le composent. C'est beaucoup surtout dans le contexte de marché actuel.

Depuis quelques semaines à Paris, quasiment une biotech s'introduit en Bourse par semaine. "Quand les sociétés peuvent lever des capitaux, elles s'engouffrent", constate Jérôme Fauvel, responsable small caps chez La Française AM. "C'est donc une indigestion momentanée".

Des titres avec un certaines volatilité

La CAC PME en pâtit avec des chutes vertigineuses sur un mois. DBV Technologies, qui travaille sur les allergies alimentaires, a perdu 25%. L'entreprise pharmaceutique AB SCIENCE a baissé de 21%.

Face à cette déconvenue, "nous pouvons nous demander pourquoi une telle proportion de biotech dans l'indice alors que le choix en matière de PME cotées est large. Pour des questions de volumes d'échanges notamment, il fallait des titres avec un certaines volatilité, quitte à en payer le prix. Il y a beaucoup de retard, depuis quelques années, en matière d'introduction", rappelle Jérôme Fauvel.

Laure Closier avec BFM Business.com