BFM Business

Credit Suisse pourrait supprimer jusqu'à 500 postes

Crédit Suisse prévoit d'économiser plus de 4,5 milliards de francs d'ici fin 2015.

Crédit Suisse prévoit d'économiser plus de 4,5 milliards de francs d'ici fin 2015. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Dans le cadre d'un plan de réduction de coûts, la banque privée prévoirait de réduire ses effectifs de 500 personnes, indique le journal Schweiz am Sonntag de ce 23 mars. La moitié concernerait des postes basés en Suisse.

Credit Suisse s'apprêterait à réduire ses effectifs. Elle pourrait supprimer jusqu'à 500 emplois à son pôle de banque privée dans le cadre de réductions de coûts, rapporte ce dimanche 23 mars le journal Schweiz am Sonntag.

Hans-Ulrich Meister, co-dirigeant de l'activité de banque privée, travaille sur un plan qui prévoit l'élimination de jusqu'à 500 postes globalement, dont environ la moitié en Suisse, croit savoir le journal dominical.

Un porte-parole de la banque a indiqué que le chiffre cité dans l'article relevait de spéculations.

Soupçonnée de fraude fiscale aux Etats-Unis

"Credit Suisse travaille sur des mesures d'efficience depuis un moment déjà. Nous avons annoncé des objectifs d'économies pour la fin 2015. Nous exécutons ce programme mais il n'y a pas d'objectif de réduction des effectifs", a-t-il dit.

A la fin du quatrième trimestre 2013, le groupe zurichois avait généré pour 3,1 milliards de francs suisses (2,6 milliards d'euros) de réductions de coûts dans le cadre de son plan prévoyant des économies de plus de 4,5 milliards de francs d'ici la fin 2015.

Crédit Suisse fait également partie d'un groupe de 14 banques dans le viseur de la justice américaine et du fisc. Selon un rapport d'enquête du Congrès, la Banque est soupçonnée d'avoir dissimulé les comptes de plus de 22.000 clients américains, comptant entre 10 et 12 milliards de dollars, en grande partie non déclarés.

C.C. avec Reuters