BFM Business

Banque: plus de 40% des conseillers critiquent leur hiérarchie

Les conseillers bancaires sont critiques vis-à-vis de leur management

Les conseillers bancaires sont critiques vis-à-vis de leur management - -

Les conseillers bancaires ont une mauvaise opinion de leurs supérieurs. D’après une étude publiée par le cabinet Stanwell Consulting, ils sont 43% à ne pas se sentir soutenus et encadrés.

Les conseillers bancaires ont du mal à s'adapter aux mutations de leur métier. C'est ce qui ressort d'une étude publiée par le cabinet Stanwell Consulting. Plus de 40% d'entre eux sont très critiques vis-à-vis de leur direction.

Les conseillers bancaires ont le blues. Voilà comment l'auteur de cette étude résume la situation. Et contrairement à ce qu'on pourrait penser ce n'est pas des clients qu'ils se plaignent, mais de leurs dirigeants. 43% d'entre eux en effet ne se sentent pas encadrés et soutenus.

Une baisse de rentabilité de 30% attendue

Pire, près de la moitié ne comprennent même pas l'intérêt stratégique des nouvelles missions qu'on leur confie : vendre des téléphones portables ou encore des services à la personne.

Alors bien sûr, une moitié seulement est insatisfaite. Mais c'est un secteur où il y a traditionnellement très peu de tensions sociales et la pression a peu de chance de retomber, car selon cette même étude, la rentabilité des réseaux pourrait baisser de plus de 30% sur les cinq prochaines années.

Caroline Morisseau