BFM Business

Amazon investit dans le pick-up électrique

-

- - Phillip Faraone / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Le groupe de Jeff Bezos va injecter, avec plusieurs partenaires, 700 millions de dollars dans la start-up américaine Rivian.

Amazon part la conquête du pick-up électrique. Quelques jours seulement après avoir investi dans le constructeur de véhicules autonomes Aurora, le géant du commerce en ligne annonce qu'il va piloter un investissement de 700 millions de dollars dans le constructeur américain Rivian Automotive.

Amazon souhaite ainsi renforcer son soutien aux nouvelles technologies automobiles. Les noms des potentiels partenaires n'ont pas été dévoilés, mais selon plusieurs médias, General Motors discutait ces derniers jours au côté d'Amazon avec Rivian, valorisé entre 1 et 2 milliards de dollars. Plusieurs sources proches du dossier assurent que les discussions entre General Motors et Rivian au sujet d'un investissement se poursuivent.

Ils sont déjà plusieurs à croire en l'avenir de la start-up américaine créée en 2009. Parmi les actuels soutiens financiers de Rivian, on trouve le distributeur automobile saoudien Abdul Latif Jameel, engagé à hauteur de 500 millions de dollars, Sumitomo Corp of Americas pour un montant confidentiel et la banque Standard Chartered, avec un financement bancaire de 200 millions.

Cette injection d'argent frais, venant d'Amazon et de partenaires dans Rivian, intervient au moment où Tesla, cherche à augmenter la production de sa berline Model 3 pour assurer sa rentabilité tout au long de l'année. Mais le fabricant de voitures électriques, qui pèse plus de 52 milliards de dollars à Wall Street, n'a pas caché son intérêt pour le pick-up.

En août dernier, Elon Musk, directeur général de Tesla, avait dit qu'un pick-up électrique était « probablement (son) choix personnel préféré concernant le nouveau produit » de l'entreprise. Il avait toutefois précisé qu'un éventuel lancement d'un tel modèle n'interviendrait qu'après la Model Y, dont la production est censée commencer en 2020.

Les grands constructeurs automobiles, General Motors inclus, ne se sont pas encore attaqués au marché des pick-up électriques. L'entreprise américaine Rivian a donc un peu d'avance. Basé à Plymouth dans le Michigan, Rivian s'est fixé pour objectif d'être le premier constructeur à commercialiser ce type de modèle de véhicule électrique.

Le site internet de Rivian permet déjà de pré-commander son premier modèle, dénommé R1T, au prix de base de 61.500 dollars soit environ 54.300 euros. Un premier modèle présenté en novembre dernier sous forme de concept au Salon de l'automobile de Los Angeles. Sa production doit débuter en 2020, pour une commercialisation prévue à l'automne de la même année aux Etats-Unis.

Sandrine serais avec Reuteurs