BFM Business

En plein bras de fer avec les Etats-Unis, le patron de TikTok démissionne

Le logo de TikTok s'affiche sur l'écran d'un téléphone portable, avec le drapeau américain en toile de fond, le 3 août 2020 à Arlington (Etats-Unis)

Le logo de TikTok s'affiche sur l'écran d'un téléphone portable, avec le drapeau américain en toile de fond, le 3 août 2020 à Arlington (Etats-Unis) - Olivier DOULIERY © 2019 AFP

Nommé en juin pour apaiser les relations avec les Etats-Unis, Kevin Mayer, un américain de 58 ans, démissionne de son poste de PDG de l'application chinoise TikTok.

Le PDG de TikTok, Kevin Mayer, a quitté l’entreprise quelques mois seulement après sa nomination, selon CNBC.

Nommé en juin de cette année pour apaiser les relations avec le gouvernement américain, cet Américain de 58 ans, ancien de Disney, quitte donc la présidence de l'application chinoise, propriété du groupe ByteDance.

Arguant de problèmes de sécurité nationale, le président Donald Trump a donné jusqu'à environ mi-novembre à ByteDance pour vendre les opérations américaines du réseau, sous peine de le bloquer aux Etats-Unis.

Le géant des logiciels Microsoft était le premier sur les rangs, avant d'être rejoint par le groupe informatique Oracle, le favori de Donald Trump.

TikTok a construit son succès sur des outils de création et de partage de vidéos courtes, décalées, jouant sur la musique et l'humour, et diffusées par des algorithmes en fonction des goûts de chacun et non des contacts.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco