BFM Business

En France, plus d’un chômeur sur 5 a trouvé un job au premier semestre 2015

22,9% des chômeurs français ont trouvé un job au premier semestre 2015.

22,9% des chômeurs français ont trouvé un job au premier semestre 2015. - Fred Tanneau - AFP

Des statistiques réalisées pour la première fois à l'échelle européenne montrent que 7,5 millions de citoyens de l'UE ont trouvé un emploi entre les deux premiers trimestres 2015.

Entre les deux premiers trimestres de 2015, 7,5 millions d’Européens ont trouvé un emploi. Mais sous cet aspect réjouissant, les données d’Eurostat publiées ce lundi cachent une réalité plus complexe.

Pour la première fois, l’institut européen a en effet fourni une série de statistiques concernant les flux sur le marché du travail, à l’échelle de l’UE. Au total, 18,6% des chômeurs âgés de 15 à 74 ans ont ainsi trouvé un travail entre le premier et le deuxième trimestre 2015. En parallèle, 16,8% d’entre eux (3,7 millions) sont entrés en "inactivité économique", une catégorie regroupant notamment les retraités, les étudiants ou encore les femmes (ou les hommes) au foyer.

7,5 millions d’Européens ont donc décroché un job, dont 4,1 millions de chômeurs et 3,4 millions d’inactifs. Mais, à l’inverse, 4,2 millions de personnes sont passés de l’inactivité au chômage (on pense notamment aux étudiants), tandis que 2,2 millions ont basculé de l’emploi vers le chômage, et 2,8 millions de l’emploi vers l’inactivité économique.

-
- © -

49% des chômeurs islandais ont trouvé un job au premier semestre

La situation pays par pays, elle, révèle de fortes disparités. De l’Islande, où près d’un chômeur sur deux a trouvé un emploi au deuxième trimestre, à la Grèce, où moins de 10% des demandeurs d’emploi sont dans ce cas, les situations divergent. En France, près d’un chômeur sur quatre a trouvé un emploi sur cette période (22,9% précisément).

On peut malgré tout s’interroger sur le véritable sens à donner à ces statistiques, notamment car le fait d’avoir un emploi concerne les personnes ayant travaillé au moins une heure contre rémunération ou en vue d’un bénéfice, indique Eurostat. En outre, les données concernant l’Allemagne ne sont pas prises en compte, ce qui biaise quelque peu la vue d’ensemble au niveau européen.

Y.D.