BFM Business

Short et chemisette sont-ils de mise au bureau par temps de canicule?

Quand il fait 39 degrés,  tout le monde a  envie de troquer le costume pour un short.

Quand il fait 39 degrés, tout le monde a envie de troquer le costume pour un short. - stocksnap- CC

Cette semaine est marquée par un pic de chaleur. Ceux qui n'ont pas la chance d'être en vacances sont donc tentés d'alléger leur tenue vestimentaire. Abandonner votre costume? Est-ce possible à titre exceptionnel?

Pour vos collègues partis s'aérer sur une plage, la question ne se pose pas: short et tongs sont de mise. Mais pour ceux qui ne sont plus (ou pas encore) en vacances, l'épisode caniculaire qui touche la France peut poser quelques soucis. Comment supporter ces pics de chaleur avec un costume qui vous colle à la peau et une cravate qui vous cisaille la gorge? Si vous prenez la liberté de venir en short, serez-vous réprimandé par votre chef ou moqué par vos collègues pour cet écart vestimentaire? 

Le Code du travail interdit à l’employeur d’imposer des contraintes vestimentaires qui seraient discriminatoires, il peut néanmoins imposer un "dress code" pour des questions de sécurité ou bien pour préserver son image de marque. Ainsi, si vous êtes amenés à recevoir de la clientèle, une tenue correcte est de rigueur. Oubliez bermuda et chemisette! Rien ne vous empêche en revanche d'adopter cette tenue le temps de votre trajet, et de passer le costume en arrivant sur votre lieu de travail, qui d'ailleurs a de fortes chances d'être climatisé.

Prendre l'exemple sur ses supérieurs

Le cas est aussi problématique pour ceux qui travaillent dans des secteurs conservateurs, comme la banque. Mieux vaut là aussi garder le costume, mais se permettre d'abandonner la cravate pour laisser sa chemise légèrement entrouverte. Mais si aujourd'hui vous observez que vos supérieurs ont pris quelques libertés vestimentaires, faites de même dès demain.

Si vous avez décidé de braver les regards désapprobateurs en mettant un short, choisissez-le avec soin. Hormis si vous travaillez dans une start-up où toutes les excentricités sont permises, évitez le short aux motifs hawaïens ou trop décalés. Ou mieux encore, optez pour les pantalons en lin qui sont très confortables en ces fortes chaleurs. De même, la chemisette semble définitivement trop ringarde. Enfilez plutôt une chemise plus ample. Le site Chic types recommande aussi les polos. Et dites vous que, pour une fois, les femmes ont un avantage sur les hommes: personne ne leur reprochera de venir en robe légère.

C.C.