BFM Business

Recherche d'emploi: comment optimiser son profil LinkedIn?

Consacrer 15 minutes par jour à faire vivre son profil LinkedIn est indispensable lorsque l'on est à la recherche d'un nouvel emploi.

Consacrer 15 minutes par jour à faire vivre son profil LinkedIn est indispensable lorsque l'on est à la recherche d'un nouvel emploi. - Skitterphoto - CC

Au même titre que le CV et la lettre de motivation, être présent sur LinkedIn est indispensable dans la quête d'un nouveau job. Mieux vaut y consacrer un peu de temps pour que votre profil puisse attirer l'œil des recruteurs.

Un profil LinkedIn doit être pensé comme une plaquette commerciale: il doit donner envie de faire appel à vos services. Et il faut s'en occuper le plus tôt possible, bien avant de réfléchir à la mise à jour de votre CV et à la rédaction d'une lettre de motivation. "Ce n'est pas quand on se retrouve au chômage qu'il faut se mettre à penser à sa présence sur les réseaux sociaux et à son profil LinkedIn. Si vous avez des envies de changer de job, c'est maintenant qu'il faut s'y mettre", conseille Marie-Pierre Charpentier, fondatrice du cabinet de stratégie digitale Comm'alliance.

> Faut-il rappeler qu'il est indispensable de mettre une photo? Même si cela paraît être une évidence, trop de profils demeurent encore sans visage. Ou affichent une photo difficilement compatible avec le milieu professionnel. "C'est la 1ère image que l'on donne de soi, elle doit traduire votre personnalité et votre aspect actuel. Il ne doit pas y avoir de décalage entre la photo et l'allure que vous avez actuellement pour ne pas créer de déception lorsque vous irez en entretien", met en garde Marie-Pierre Charpentier.

> Mais le plus gros du travail qui vous attend porte sur le rédactionnel. À commencer par le choix du titre: il ne faut pas se borner à indiquer "en recherche active d'emploi" ou "À la recherche d'un nouveau challenge" mais utiliser des mots-clés pour indiquer quel poste et quel secteur on vise. Si les recruteurs ont besoin d'un webmaster, c'est en effet le mot qu'ils vont taper pour faire un tri parmi les profils.

> L'espace "Résumé" doit être soigneusement rempli. C'est une étape que les candidats bâclent souvent alors qu'elle est essentielle pour donner au recruteur un aperçu de ses atouts. "Il faut indiquer ce que l'on fait, et donner des exemples concrets de ses compétences et quels bénéfices et expertises on peut apporter à une entreprise qui aurait la bonne idée de nous recruter" conseille la spécialiste en stratégie digitale. Là aussi il faut penser aux mots-clés qui vous permettront d'être repéré par les recruteurs.

> Ne pas hésiter à s'inspirer d'autres profils: attention, il ne s'agit pas de faire un copier-coller, vous seriez vite repéré. Faites une recherche des profils œuvrant dans votre secteur et empruntez quelques formules que vous trouvez pertinentes ou encore piochez quelques idées de présentation. Mais il faut que votre profil reste unique et soit le reflet de votre parcours.

> Il faut aussi se montrer actif sur ce réseau professionnel, en commentant des publications, en rejoignant des groupes de discussions et en publiant ses propres contenus afin d'apparaître comme un expert dans son domaine. Il suffit pour cela de s'organiser une routine de veille, en utilisant Twitter, les alertes Google ou des outils d'agrégation comme Scoop it. "Ces mises à jour ne vont pas vous prendre plus de 15 minutes par jour" explique Marie-Pierre Charpentier et elles vont vous permettre de gagner en visibilité.

> Penser à élargir son réseau: le plus efficace est de commencer par rencontrer des gens dans la vie réelle, en participant à des salons, des tables rondes et autres rencontres dans votre domaine d'expertise. Vous pourrez ainsi récolter des cartes de visite, qui vous serviront ensuite à les ajouter dans votre réseau. N'hésitez pas non plus à écrire des recommandations. Lorsque vous envoyez une invitation, n'oubliez pas d'ajouter un petit mot pour personnaliser votre envoi. Enfin, faut-il répondre à toutes les demandes d'ajout qui vous sont adressées? Clairement non. Si vous ne connaissez pas les personnes, elles ne vous permettront pas de rebondir en vous mettant en relation avec d'autres profils qui vous intéressent.

Coralie Cathelinais