BFM Business

Pourquoi il faut penser à sa santé avant d'accepter une promotion

Les 4 années suivant une promotion constitue une période difficile sur le plan de la santé.

Les 4 années suivant une promotion constitue une période difficile sur le plan de la santé. - KlausHausmann- Pixabay

Bonne nouvelle, on vous propose de prendre du grade. Mais, attention, selon une étude suédoise, les salariés ayant obtenu une promotion estiment leur santé moins bonne et se sentent plus déprimés. Explication.

Enfin, vos efforts sont récompensés! Votre chef vient de vous annoncer que l'entreprise va vous confier plus de responsabilités. Une bonne nouvelle pour votre satisfaction personnelle et, probablement, pour votre compte en banque. Mais avez-vous pensé à votre santé? Car prendre du grade aurait une influence sur votre état général selon une étude menée par des chercheurs de l'université de Stockholm, relevée par le Dailymail.

Ces derniers ont étudié un échantillon constitué de 1.400 hommes et 2.000 femmes durant six ans. Entre 2008 et 2014, près de 700 personnes ont été promues, 367 ont même eu droit à deux promotions et 139 ont eu le privilège d'en décroché trois. Dans l'échantillon suivi, 50 salariés, particulièrement efficaces, ont même été promu à quatre reprises sur la période. Et ces ascensions professionnelles plus ou moins intenses n'ont pas été ressenties de manière totalement positive par leurs bénéficiaires, du moins au cours des premières années.

Les hommes plus touchés par la dépression

Les salariés ont été invités à évaluer leur état de santé, sur une échelle allant de "très bon" à "très mauvais", ainsi que de répondre à un questionnaire pour voir s'ils présentaient des signes de dépression. L'échantillon qui avait bénéficié de promotions se trouvait en moins grande forme que les autres. Dans une proportion plus importante que la moyenne, certains des hommes ont souffert d'épisode dépressif et les femmes présentaient davantage de troubles physiques.

Cependant ces effets négatifs ne perdurent pas tout au long de la carrière, mais seulement au cours des quatre premières années suivant la prise des nouvelles fonctions. Pourquoi la santé trinque après une promotion? La faute à un surcroît de travail et à davantage de responsabilités, autant de facteurs augmentant le niveau de stress. Le corps aurait donc besoin d'un temps d'adaptation. Mais les salariés retrouveraient en fait le même niveau de santé entre quatre à huit ans après leur promotion.

C.C.