BFM Business

Le meilleur cadeau qu'un employeur puisse faire à un salarié, c'est...

Si un patron voulait jouer au Père Noël auprès de ses collaborateurs, quel cadeau ferait mouche à coup sûr?

Si un patron voulait jouer au Père Noël auprès de ses collaborateurs, quel cadeau ferait mouche à coup sûr? - Paul Roth- Flickr- CC

Pour faire plaisir à ses salariés à Noël, qu'est-ce qu'un patron devrait leur offrir? Si des vacances supplémentaires tentent une bonne partie d'entre eux, surtout chez les seniors, ce n'est pas le cadeau qui arrive en premier, selon un sondage réalisé pour Monster.

Si un patron voulait jouer au Père Noël auprès de ses collaborateurs, quel cadeau ferait mouche à coup sûr? Par-dessus tout, les Français aimeraient bénéficier d'une promotion, selon un sondage effectué par l'Institut Opinionway pour Monster (1). Ils sont en effet 42% à plébisciter ce "cadeau". Ce sont les plus jeunes, les 18-29 ans, qui sont les plus enthousiasmés par cette perspective. Les plus de 50 ans, qui ont déjà construit leur carrière, ne sont que 19% à mettre ce cadeau en tête de liste. Une promotion ferait également davantage plaisir aux non cadres (43%) qu'aux cadres (36%) et aux salariés travaillant dans des entreprises de plus de 1.000 salariés (46%).

Les Français ont aussi envie de vacances. 23% aimeraient trouver une semaine de congés en plus au pied du sapin. Et cette fois, ce sont les plus âgés qui ont envie d'avoir davantage de temps pour eux (33% des plus de 50 ans contre 9% des 18-29 ans). Cette idée a la cote aussi chez les salariés habitant dans le Sud-Ouest (33%) mais très peu chez les Franciliens (16%).

Un nouveau chef pour Noël

Pour 21% des personnes interrogées, la magie de Noël s'incarnerait par un meilleur job, mais dans une autre entreprise. Un scénario qui fait davantage rêver les jeunes (32%), les salariés des TPE (26%) et ceux étant diplômés d'études supérieures (25%).

Enfin, on le sait, de bonnes relations entre collègues constituent un facteur de motivation et d'attachement à son travail. Mais tout ne va pas pour le mieux dans certaines entreprises puisque 8% des personnes interrogées privilégient comme cadeau l'arrivée d'un nouveau chef, dont le leadership et l'efficacité leur permettrait de progresser. Et 6% souhaiteraient voir de nouveaux collègues de bureau arriver. En Ile-de-France, la tension semble être plus forte au bureau car le taux grimpe à 12%, tandis que dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, il chute à 2%.

 ( 1) Étude réalisée sur un échantillon représentatif de 1012 salariés.

C.C.