BFM Business

Un "new deal" franco-allemand contre le chômage des jeunes

Michel Sapin et son homologue Ursula Von der Leyen vont évoquer le "new deal" franco allemand dans le cadre de leur rencontre, ce mardi 28 mai à Paris.

Michel Sapin et son homologue Ursula Von der Leyen vont évoquer le "new deal" franco allemand dans le cadre de leur rencontre, ce mardi 28 mai à Paris. - -

Un plan franco-allemand contre le chômage des jeunes en Europe sera l'objet d'une rencontre entre Pierre Moscovici, Michel Sapin, et leurs homologues allemands, ce mardi 28 mai. L'objectif est clair: inciter les entreprises européennes à embaucher des jeunes.

Michel Sapin et Pierre Moscovici reçoivent à Paris leurs homologues allemands, ce mardi 28 mai. Ils vont présenter "une initiative franco-allemande pour soutenir l'emploi des jeunes en Europe". Un nom préféré par les Allemands à celui de "new deal" initialement retenu.

L'idée est d'inciter partout en Europe les entreprises à recruter des jeunes. Pour cela, la Banque Européenne d'Investissement (BEI), est mise à contribution. Elle pourrait accorder des taux préférentiels aux entreprises qui jouent le jeu.

L'un des objectifs du plan est aussi de favoriser l'apprentissage en entreprise. Il s'agit de mettre en place une plateforme d'échange calquée sur le modèle universitaire Erasmus.

Enfin, la BEI viendrait aussi soutenir les jeunes européens qui veulent créer leur entreprise.

Rencontre Hollande-Merkel le 30 mai prochain

L'argent mobilisé pour financer ce plan viendrait de fonds européens déjà existant, mais dont l'utilisation est souvent jugée inefficace.

Ce "new deal" pour l’Europe est la première grande initiative commune entre François Hollande et Angela Merkel. Ce sera également l’un des sujets évoqués par les deux dirigeants lors de leur rencontre prévue à Paris, le 30 mai prochain.

Ils plaideront ensuite pour ce plan auprès de leurs partenaires européens lors d'un sommet très attendu, fin juin à Bruxelles.

Mathieu Jolivet