BFM Business

Travail du dimanche: Rebsamen pose ses conditions

François Rebsamen s'est à son tour exprimé au sujet du travail dominical.

François Rebsamen s'est à son tour exprimé au sujet du travail dominical. - -

Le ministre du Travail s'est dit favorable à une ouverture des magasins le dimanche dans les zones "ultra-touristiques", ce jeudi 24 avril. Il milite également pour des "augmentations sensibles des salaires" des employés concernés.

Après le pavé jeté dans la mare par Laurent Fabius au sujet du travail dominical, au tour de François Rebsamen de s'exprimer sur la question. Ce jeudi 24 avril, le ministre du Travail s'est ainsi déclaré favorable à l'ouverture de magasins le dimanche, mais uniquement "dans des zones ultra touristiques", sur la base du "volontariat" et avec "des augmentations sensibles des salaires".

"Il y a des zones en France, notamment à Paris, qui sont ultra touristiques" et "s'il y a de fortes compensations salariales" comme un "doublement des salaires pour les magasins dans ces zones (...) moi aussi j'y suis favorable", a-t-il affirmé.

"Pas question de porter atteinte au droit de repos"

François Rebsamen a également assuré avoir discuté mercredi de ce sujet avec Laurent Fabius et s'est dit en accord avec lui sur le fait que l'ouverture le dimanche "ne peut pas se faire de manière généralisée". "Il n'est pas question de porter atteinte au droit au repos" le dimanche, a-t-il insisté sur LCI.

Le ministre des Affaires étrangères et du Tourisme s'était prononcé mardi en faveur d'une ouverture accrue des magasins le dimanche, pour développer le tourisme.

Y. D .avec AFP