BFM Business

Travail du dimanche: le gouvernement botte en touche

Benoît Hamon a préféré ne pas donner son avis sur la question du travail dominical pour laisser les partenaires sociaux décider.

Benoît Hamon a préféré ne pas donner son avis sur la question du travail dominical pour laisser les partenaires sociaux décider. - -

Interrogé sur l'opportunité d'autoriser les magasins de bricolage à ouvrir le dimanche, le ministre délégué à la Consommation Benoît Hamon a estimé, ce 22 mai, que c'était aux partenaires sociaux de prendre la décision.

La question de l'ouverture des magasins le dimanche relève des partenaires sociaux, a estimé Benoît Hamon, le ministre délégué à la Consommation, invité sur Public Sénat ce mercredi 22 mai.

Il était interrogé sur la pertinence de laisser les magasins de bricolage ouvrir le dimanche en Ile-de-France, comme l'ont réclamé par courrier plusieurs députés socialistes au ministre du Travail Michel Sapin.

Benoît Hamon a ainsi botté en touche. Il a déclaré que cette décision devra être prise par les syndicats et le patronat à l'occasion de la conférence sociale prévue pour les 20 et 21 juin prochains.

Nombreuses actions en justice

"En matière de droits du travail, aujourd'hui, il faut faire en sorte que les syndicats puissent donner le la", a déclaré le ministre. "A force de rogner sur le droit du travail par tous les côtés, on va finir par remettre en cause un bel édifice. Cela doit relever de la négociation entre les partenaires sociaux, avant de savoir s'il faut des régimes d'exception un peu partout", a ajouté Benoît Hamon.

Ces dernières années, les recours des syndicats contre les enseignes qui persistent à ouvrir le dimanche grâce à des dérogations et aménagements se multiplient.

Les magasins de bricolage réclament pour leur part une modification de la législation pour avoir le droit d'ouvrir le dimanche, comme les secteurs de l'ameublement et des jardineries. Certains salariés de ces entreprises réclament aussi le droit de travailler et d'être payé doublement ce jour-là, comme prévu par la loi.

Nina Godart