BFM Business

Travail de nuit: les salariés de Sephora déboutés

Sephora doit fermer ses portes à 21h

Sephora doit fermer ses portes à 21h - -

Les salariés de Sephora n'ont pas obtenu gain de cause, ce vendredi 4 octobre. Le juge des référés a décidé qu'il n'y avait pas lieu à statuer selon cette procédure. Ils ont aussitôt lancé une nouvelle action.

La polémique sur le travail le soir se poursuit. Les 101 salariés de Sephora qui avaient assigné les syndicats ayant obtenu en justice la fermeture à 21 heures du magasin du parfumeur sur les Champs-Elysées n'ont pas obtenu gain de cause, ce vendredi 4 octobre.

"Le juge des référés a dit n'y avoir lieu à référé", a indiqué la direction de Sephora à l'AFP, citant l'avocate des salariés. Mais "les salariés continuent leurs actions" et ont saisi la Cour d'appel d'une demande, qui sera examinée lors d'une audience le 9 octobre, "visant à ce qu'il soit sursis à l'exécution de l'arrêt du 23 septembre 2013 et que le magasin Sephora ne ferme pas à 21 heures".

20% du chiffre d'affaires le soir

Retour sur l'affaire. Il y a un an, le CLIP-C, l'intersyndicale du commerce de Paris, a demandé au Tribunal de grande instance de Paris, la fermeture à 21 heures du magasin Sephora sur les Champs-Elysées, contre minuit en semaine et 1 heure du matin le vendredi et le samedi. Le 6 décembre 2012, le TGI avait jugé que le magasin pouvait rester ouvert après 21 heures.

Mais le CLIP-P a décidé de faire appel. Le 23 septembre dernier, la cour d'appel de Paris a décidé que le magasin Sephora des Champs-Elysées devra fermer ses portes à 21 heures.

La direction du magasin, qui a reçu la notification de la justice, a décidé de l'appliquer dès le 9 octobre. La direction de l'enseigne a néanmoins annoncé son intention de se pourvoir en cassation. Sephora Champs-Elysées réalise en effet 20% de son chiffre d'affaires après 21 heures.

Diane Lacaze