BFM Business

Record d'embauches de plus d'un mois au premier trimestre

Les déclarations d'embauches de plus d'un mois ont atteint un niveau record au premier trimestre. Une dynamique qui repose essentiellement sur les embauches en CDD puisque celles concernant les CDI sont restées stables.

Après l'annonce de la hausse record des prévisions d'embauches dont le président de la République s'est félicité ce jeudi, c'est un nouveau signe positif sur le front de l'emploi. Les déclarations d'embauches pour des contrats de plus d'un mois, hors intérim, ont atteint leur plus haut historique au premier trimestre. Celles-ci se sont établies à 1,94 million, un niveau jamais observé depuis la création de cette statistique, en 2000, selon des chiffres provisoires de l'Acoss publiées ce jeudi.

À ce niveau, les embauches représentent une hausse de 0,5% par rapport au trimestre précédent et de 3,4% sur un an, souligne l'organisme collecteur des cotisations de Sécurité sociale. Le dernier pic avait été atteint au troisième trimestre 2011, avec 1,91 million de déclarations. Au premier trimestre 2017, les données ont été tirées à la hausse par les déclarations d'embauche en CDD de plus d'un mois, qui ont atteint 1,07 million, en hausse de 1% par rapport au trimestre précédent. Les déclarations d'embauche en CDI sont restées stables après huit trimestres consécutifs de hausse, atteignant 867.000.

Le secteur tertiaire porteur d'emploi 

Les déclarations d'embauche de plus d'un mois ont progressé dans le tertiaire (+0,9%), mais baissé dans la construction (-3,4%) et l'industrie (-6,7%). Ces baisses apparaissent comme "un contrecoup à l'accélération d'embauche de la fin 2016" liée au dispositif "embauche-PME", explique l'Acoss. Ce dispositif accorde une aide de 4.000 euros sur deux ans aux entreprises de moins de 250 salariés qui embauchent en CDI et CDD de plus de six mois un salarié payé jusqu'à 1,3 fois le Smic. Il a été reconduit cette année jusqu'au 30 juin. 

Sur un an, les déclarations d'embauche de plus d'un mois ont progressé dans le tertiaire (+3,1%), mais aussi dans la construction (+7,6%) et l'industrie (+1,9%). La Franche-Comté, la Corse, le Centre et la Bourgogne ont enregistré les plus fortes hausses, de plus de 7%, quand la Picardie, la Champagne-Ardenne et la Bretagne ont affiché des hausses inférieures à 2%. Concernant les CDD de moins d'un mois, il y a eu 4,4 millions de déclarations d'embauches au premier trimestre, en hausse de 2,5% par rapport au trimestre précédent.

P.L avec AFP