BFM Business

Quand la SNCF ne paie plus ses cheminots

La SNCF a été victime d'un  bug de son logiciel de gestion des salaires.

La SNCF a été victime d'un bug de son logiciel de gestion des salaires. - Loic Venance - AFP

Le nouveau logiciel de la gestion des salaires de la SNCF connait quelques ratés. 1.300 salariés n'ont pas été payés en mai.

La SNCF est coutumière des retards. Mais cette fois-ci, ce n'est pas les trains qui ne sont pas à l'heure, ce sont les salaires. Au moins 1.300 salariés de la SNCF n'auraient pas reçu leur paie du mois du mai, selon Le Parisien. D'autres auraient bien perçu leur salaire fixe, mais pas leurs primes qui peuvent représenter jusqu'à un tiers de leur rémunération.

Le coupable est Hélios, le nouveau logiciel de la gestion des salaires que la SNCF a mis en place au 1er janvier. Son principal atout était pourtant d'accélérer le versement des rémunérations.

Rembourser les agios

Et les syndicats s'inquiètent. Ils craignent, en effet, que ces dysfonctionnements ne placent certains salariés dans une sitution financière délicate, et qu'ils ne deviennent trop récurrents.

La SNCF, de son coté, rappelle que ce bug ne concerne que 8% des fiches de paie. Par ailleurs, elle s'est engagée à rembourser les éventuels agios induits par la situation et propose une avance en cash aux personnels qui en auraient le plus urgemment besoin.

D. L. avec AFP