BFM Business

Pourquoi Leboncoin s'est offert l'application de recrutement Kudoz

Antoine Jouteau, directeur général du site Leboncoin.fr

Antoine Jouteau, directeur général du site Leboncoin.fr - Capture BFM Business

Antoine Jouteau était l'invité de BFM Business ce lundi. Le directeur général du site Leboncoin.fr est revenu sur le rachat de l'application Kudoz. Une acquisition visant à faire de la plateforme de petites annonces le leader français de l'emploi des cadres.

Leboncoin.fr n'est pas qu'une plateforme de petites annonces immobilières ou automobiles. Propriété du groupe norvégien Schibsted, le site attire "chaque mois 2,5 millions d'internautes sur sa rubrique emploi" indique Antoine Jouteau, son directeur général. Mieux, selon lui, "800.000 emplois ont été pourvus via Leboncoin l'année dernière".

Constatant le succès des petites annonces d'emploi auprès de ses visiteurs, l'entreprise vient de s'offrir Kudoz. Une application mettant en relation de jeunes diplômés avec des recruteurs issus de l’univers des start-up ou des entreprises du CAC40.

"L'application est complètement pensée pour les 'digital natives'. Elle permet de candidater en 140 caractères et intègre des technologies de matching avec des algorithmes permettant de proposer des offres d'emplois pertinentes" par rapport au profil des candidats, précise Antoine Jouteau. 

Créée en 2015, l'application Kudoz a déjà proposé "1 million de candidatures aux recruteurs et 3000 entreprises l'ont déjà utilisée" pour trouver leurs nouveaux collaborateurs, souligne Antoine Jouteau.

Selon le dirigeant, Leboncoin -qui entend devenir le leader français de l'emploi des cadres- va permettre d'apporter de la puissance d'audience auprès de grands recruteurs.

L'idée étant d'inciter les managers et autres directeurs des ressources humaines à davantage digitaliser leurs pratiques. "Mais le recrutement reste une rencontre humaine entre un candidat et un employeur" tempère Antoine Jouteau. Conscient que tout ne peut pas se faire en ligne. 

A.M.