BFM Business

Martinez: "Nous appelons à une généralisation des grèves partout en France"

"Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, était l'invité de BFMTV-RMC ce mardi 24 mai. Et il a réaffirmé sa volonté "d'aller jusqu'au bout"."

Le climat social ne risque pas de s'apaiser dans les jours qui viennent. Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, a appelé sur BFMTV-RMC à "une généralisation des grèves partout en France". Il a rappelé: "Nous sommes déterminés à aller jusqu'au bout pour le retrait du projet de loi Travail" et demande au gouvernement "d'admettre qu'il s'est trompé".

Pourtant, juste avant sur Europe 1, Manuel Valls a redit qu'il n'y aurait pas de retrait du texte. "Il y a un projet de loi qui a été adopté par l'Assemblée nationale avec l'engagement de la responsabilité du gouvernement. Aucune motion de censure n'a été adoptée. Ce texte de loi va poursuivre son cheminement au Sénat et à l'Assemblée nationale. Nous sommes dans une démocratie".

Valls "joue à un jeu dangereux"

Pour Philippe Martinez, le Premier ministre "joue à un jeu dangereux". "Depuis plusieurs semaines, nous avons des mobilisations pour que le gouvernement écoute. Il ne nous écoute pas. À l'assemblée, il y a eu refus de débattre, c'est le 49.3 tout de suite. Le gouvernement est autoritaire". Et le secrétaire général de la CGT ajoute: "Le gouvernement tourne le dos à ses engagements, Hollande a dit qu'il serait le président du dialogue social. Il en paie les conséquences".

Philippe Martinez rappelle que la CGT, elle, est "ouverte au dialogue". La confédération demande simplement "un autre code du travail".

D. L.