BFM Business

Les Français tiennent à leurs jours fériés

Les Français apparaissent très réticents à la suppression d'un jour férié.

Les Français apparaissent très réticents à la suppression d'un jour férié. - -

Moins d'un quart des Français juge que les jours fériés sont trop nombreux, selon le baromètre BVA pour BFM, Challenges, et Axys, publié ce mercredi 30 avril. Même les sympathisants de droite n'y sont pas favorables.

Les Français aiment les jours fériés et ne veulent pas qu'on y touche. C'est ce qui ressort du baromètre BVA pour BFMTV, BFM Business, Challenges et Axys, publié ce mercredi 30 avril. Seuls 24% des sondés jugent en effet que ceux-ci sont trop nombreux, contre 75% estimant l'inverse.

Sans surprise, la tendance est plus marquée chez les sympathisants de droite, dont 31% jugent que les jours fériés prennent trop de place dans le calendrier français. A gauche, ils ne sont que 17% à le penser.

Les inactifs plus favorables à la suppression d'un jour férié

Au regard de la situation professionnelle des sondés, il apparaît également que les inactifs -peu touchés par une éventuelle suppression d'un jour férié- seraient les plus enclins à accepter une réduction de leur nombre (34% d'entre eux).

Parmi les CSP+, le pourcentage s'élève à 24% tandis que les CSP- semblent farouchement opposés au fait de travailler un jour de plus dans l'année (91% d'entre eux). Alors que le mois de mai et ses mltiples ponts se profile, le message semble clair.

|||sondage|||1839

Le titre de l'encadré ici

|||Enquête réalisée par l’Institut BVA les 24 et 25 avril 2014 auprès d’un échantillon représentatif de 992 personnes de 15 ans et plus Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet.

Y. D.