BFM Business

Légère amélioration du climat des affaires

L'indicateur du climat des affaires a augmenté en mai.

L'indicateur du climat des affaires a augmenté en mai. - David Drexler - Flickr

Le climat des affaires s'est légèrement amélioré en mai en France. Calculé à partir des réponses à un questionnaire complet d'un panel représentatif de chefs d'entreprise des principaux secteurs d'activité, l'indicateur de l'Insee a gagné un point par rapport à avril, atteignant les 102 points. C'est deux points de plus que sa moyenne de long terme. "L'indicateur de retournement pour l'ensemble de l'économie passe dans la zone indiquant une conjoncture favorable", souligne d'ailleurs l'institut national de la statistique et des études économiques.

Par secteur d'activité, le climat gagne quatre points dans le commerce de détail, les chefs d'entreprise étant plus optimistes qu'en avril sur l'évolution de leur activité dans les trois prochains mois. Dans les services, l'indicateur gagne deux points, pour retrouver sa moyenne de long terme (100 points). Dans le bâtiment, l'indicateur reste en revanche stable, bien en dessous de sa moyenne de long terme (95 points). Le climat se dégrade par ailleurs légèrement dans l'industrie, à 104 points contre 105 le mois précédent. Malgré tout, "les industriels sont bien plus optimistes qu'en avril sur les perspectives générales de production du secteur (+7 points)", relève l'Insee.

D. L. avec AFP