BFM Business

Le Brésil séduit Foxconn

Brasilia tente d’attirer la production technologique mondiale, et cela marche : Foxconn a ouvert cinq nouvelles usines au Brésil en cinq ans

Brasilia tente d’attirer la production technologique mondiale, et cela marche : Foxconn a ouvert cinq nouvelles usines au Brésil en cinq ans - -

Le géant de l'électronique taïwanais, surtout connu pour être l'un des principaux fournisseurs d'Apple, a annoncé ce 19 septembre l'ouverture d'une usine à Sao Paulo. Un nouveau signe de la place que souhaite prendre le Brésil dans la production technologique mondiale.

Demain, les smartphones et les tablettes seront peut-être "Made in Brazil" plutôt que "Made in China". Le cas de Foxconn, qui a annoncé ce mercredi l’implantation d’un site industriel à Sao Paulo, est à ce titre symptomatique.

Après la vague de suicides dans ses usines chinoises qui l'a mis sous les projecteurs, le groupe a dû consentir à des augmentations de salaires conséquentes. Par la suite il a décidé de se diversifier. En Indonésie, au Mexique et surtout au Brésil, où cinq usines ont été montées en l'espace d'un an. Outre les 500 millions de dollars dépensés pour ce nouveau site, 12 milliards de dollars d'investissements sont prévus en tout dans les cinq ans qui viennent.

Dilma Roussef supprime les taxes sur la production de tablettes

Pourtant là-bas, les salaires sont plus élevés qu'en Chine, mais la présidente Dilma Roussef a su se montrer très persuasive : le Brésil, cherche à tout prix à attirer les investisseurs dans des secteurs de pointe.

Pour y parvenir, le gouvernement a notamment supprimé les taxes sur la production de tablettes électroniques, ce qui, selon les experts, fait baisser le coût de production de près de 30%. Il se murmure que le futur iPad mini, attendu pour le mois prochain, pourrait être fabriqué directement au Brésil.

Le titre de l'encadré ici

|||

FOXCONN A LA CONQUETE DU BRESIL

> Une nouvelle usine de composants électroniques pour 450 M $

> Foxconn se diversifie de plus en plus (Brésil, Indonésie, Mexique...)

> Le Brésil attire les investisseurs étrangers à coups d'avantages fiscaux

Anthony Morel