BFM Business

Comment vivent les Français les plus aisés?

Les Français les plus riches privilégient les placements de père de famille

Les Français les plus riches privilégient les placements de père de famille - -

Les Français les plus riches ont-ils tous des valeurs si différentes des autres? Une étude CSA pour HSBC publiée ce mardi 13 mai, tend à démontrer le contraire.

Comment vivent les riches ? HSBC a voulu connaître les aspirations et les moteurs de vie des Français dits "aisés". La banque publie ainsi, ce mardi 13 mai, une étude de l'institut CSA sur les Français détenant plus de 75.000 euros d'avoirs et/ou des revenus de plus de 70.000 euros bruts par personne ou de 100.000 euros bruts par ménage par an.

Il ressort d'abord de cette étude que la famille est le moteur de ces Français aisés. 77% déclarent qu'elle constitue le premier ingrédient d'une vie heureuse. Il s’agit moins d’être entouré ou d’entourer sa famille que de "veiller au bien être de sa famille" (78%), de "donner à ses enfants la meilleure éducation "(76%) ou encore de "leur assurer un avenir" (73%).

Pas des "flambeurs"

Par ailleurs, ces Français les plus riches ne se considèrent pas comme des "flambeurs". Ils sont 50% à se décrire comme économes et 64% à privilégier des placements financiers à sécurité maximale, quitte à avoir une faible rentabilité. Mais ils avouent quand même à 44% vivre sans se priver.

Ils ne sont que 15% à composer "le profil de la vie ambitieuse". Ce sont plutôt des individus vivant seuls, séparés avec des enfants, entre 35 et 49 ans.

Leur aspiration à être les meilleurs, notamment dans la sphère professionnelle, les caractérisent. Pour leurs placements financiers, ils n’hésitent pas à "prendre des risques". Ce qu’ils veulent transmettre c’est avant tout un savoir-faire et des compétences.

Enquête réalisée auprès de 507 Français détenant plus de 75 000euros d’avoir et/ou des revenus de plus de 70 000 euros brut par personne ou 100 000 euros brut par ménage.

publié par BFMBusiness

BFM Business.com