BFM Business

Auchan supprimera 300 postes d'ici à 2016

Auchan a enregistré un bénéfice de 317 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année

Auchan a enregistré un bénéfice de 317 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année - -

La direction d'Auchan vient de confirmer, ce vendredi 31 janvier, la suppression de 800 postes d'ici 2016. Dans le même temps, le groupe envisage la création de 500 emplois

Auchan veut se "moderniser". Et pour cela, le groupe de grande distribution prévoit de supprimer 300 postes sur la période 2014-2016, a-t-il annoncé ce vendredi 31 janvier, confirmant des informations syndicales publiées la veille à l'issue d'un comité central d'entreprise.

Pour transformer ses métiers en magasin, le groupe prévoit "une diminution des effectifs de l'encadrement en magasin d'environ 800 postes", et la création d'un minimum de 500 postes supplémentaires d'employés libre-service".

Le groupe souhaite que ces transformations s'effectuent "sur la base du volontariat" et permettent "à toutes les personnes dont les postes peuvent être concernés, de bénéficier si elles le souhaitent de la mobilité interne, au sein d'Auchan France, mais aussi de Groupe Auchan".

L'avis du comité central d'entreprise sur ce dispositif sera recueilli le 25 février prochain, selon le communiqué.

Des erreurs stratégiques en 2013

"Ce qui nous inquiète, c'est l'impact sur l'emploi", déclarait hier Guy Laplatine, délégué syndical central CFDT. "Tout projet apportant du progrès économique et social sera validé, cependant la CFDT alerte sur les mauvais choix qui entreraient dans une logique de déflation économique et sociale", a indiqué le syndicat dans un communiqué.

"Nous insistons sur le fait que les salariés ne doivent pas payer la note du plantage de 2013, nous serons vent debout contre toute tentation de modération salariale et surtout dans ces temps de crise aigüe du chômage, de suppressions d'emplois", est-il ajouté dans le communiqué.

D'après Guy Laplatine, le directeur général d'Auchan France, Vincent Mignot, a reconnu lors du comité central d'entreprise que des erreurs stratégiques avaient été commises en 2013.

Sur les six premiers mois de 2013, Auchan avait enregistré un bénéfice net de 317 millions d'euros, en hausse de 33,7%, soutenu en partie par des plus-values de cessions. La France, principal marché du groupe, avait enregistré un recul de 0,9% de ses ventes.

Les résultats pour l'année 2013 seront communiqués en mars.

D. L. avec AFP