BFM Business

5 MOOC pour être prêt à créer sa boîte

Les MOOCs représentent une opportunité de se former gratuitement, à son rythme.

Les MOOCs représentent une opportunité de se former gratuitement, à son rythme. - Pixabay cc - Janeb13

Que ce soit pour valider un modèle économique, comprendre l'environnement concurrentiel ou simplement oser se lancer, les cours en ligne sont un bon point d'entrée pour se familiariser avec les questionnements d'un(e) jeune(e) entrepreneur(euse).

La pause estivale peut être synonyme de remise en question voire même de changement de cap professionnel. Germera alors peut-être l'idée de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Autant, dès lors, profiter de l’été pour prendre le temps de suivre des cours en ligne, les MOOC (acronyme de massive open online courses)… Ou au moins pour repérer tranquillement ceux à ne pas manquer à la rentrée.

  • Le coup de pouce pour "oser"

Défendre sans cesse un projet, mobiliser une équipe et des financements… Lancer son entreprise demande des capacités d’adaptation et de débrouillardise, au moins aussi importantes que les connaissances théoriques. C’est cet état d’esprit que souhaitent faire toucher du doigt Adnane Maalaoui et Rony Germon, professeurs à la Paris School of Business (ex-ESG Management School) dans un MOOC intitulé "Avoir l’audace d’entreprendre" créé sur la plate-forme Open Classrooms. Ce cours en ligne gratuit est destiné aux novices, qui pourront se familiariser avec des anglicismes à connaître pour évoluer dans le milieu de l’entrepreneuriat : lean start-up, business model, crowdfunding… Ce MOOC peut ensuite être complété par un second, baptisé "Construire son Business Plan".

  • Briser les idées reçues

Dans la même optique que le cours précédent, le MOOC "Effectuation: l’entrepreneuriat pour tous" de l’EM Lyon vise à briser les idées reçues sur la création d’entreprise. L’effectuation est une façon de concevoir l’entrepreneuriat selon laquelle le point de départ n’est pas l’idée mais l’entrepreneur lui-même, comme l’explique Philippe Silberzahn sur son blog. Il s’agit de la quatrième édition de ce cours, elle est disponible sur la plate-forme Coursera. L’"étudiant" y passe des quiz au fur et à mesure de sa progression et peut obtenir un certificat (payant) en fin de parcours. Ce MOOC comprend six semaines de cours, s’adresse aux débutants et est animé par l’enseignant Philippe Silberzahn. Il peut être complété par le programme "Devenir entrepreneur de l’innovation par le design thinking" (programme I.D.E.A.). Compter 2 à 4 heures par semaine à consacrer à ce dernier.

  • Le plus orienté "start-up"

HEC Paris et l’Ecole Polytechnique proposent en ce moment un MOOC d’été pour ceux qui veulent fonder une entreprise intitulé "Créer et développer une start-up technologique". Ce cours est animé par deux enseignants: Romain Beaume de Polytechnique (et Paris Tech), et Etienne Krieger, d’HEC Paris. Il est gratuit. Des entrepreneurs, des chercheurs, de investisseurs et des coachs livrent leurs conseils tout au long des sept semaines, jusqu’au 29 août. Une première session avait déjà eu lieu au printemps.

  • Décrypter l’innovation numérique

Les Mines Telecom ont mis au point un cours en ligne au sujet des mécanismes de l’entrepreneuriat et de l’innovation à l’ère numérique. Le MOOC s’intitule "Innover et Entreprendre dans un monde numérique". Un animateur y explique par exemple ce qu’est la disruption d’un marché et les logiques économiques qui y sont liées. Une leçon qui peut aider à affiner un projet d’entreprise. Le MOOC aura lieu entre le 18 octobre et le 20 novembre, à raison de 3 heures par semaine. Il a été mis au point par quatre enseignants de Telecom Paris Tech. À noter au passage que l’Institut Mines Telecom animera un MOOC de 5 semaines à partir du 20 septembre avec pour ambition d’aider à "Comprendre l’économie collaborative". Frédéric Mazzella, le président de BlablaCar, et Antonin Léonard, fondateur du think-tank OuiShare, font partie des "experts" sollicités.

  • Entreprendre avec sens

L’ESSEC a mis en ligne trois MOOCs sur l’entrepreneuriat social sur le site Coursera. Ils abordent chacun un thème. Le premier aborde la naissance de l’idée de business, le deuxième est consacré à sa mise en pratique (trouver un modèle économique, mettre en place une gouvernance d’entreprise, etc). Le troisième apporte des idées de financement pour ceux qui souhaitent éviter de passer par la case appel à un fonds d’investissement.

Adeline Raynal