BFM Business

5 433 euros par mois : le salaire d'un patron de PME

La rémunération des patrons de PME est bien loin des sommes déclarées par les dirigeants du CAC40, selon  la CGPME.

La rémunération des patrons de PME est bien loin des sommes déclarées par les dirigeants du CAC40, selon la CGPME. - -

Les petits patrons ont des salaires bien éloignés des rémunérations des grands noms du CAC 40. D’après une étude de la CGPME publiée jeudi 14 février, leur salaire mensuel moyen atteint 5 433 euros.

Les dirigeants de petites et moyennes entreprises ont gagné en moyenne 5 433 euros de salaire net par mois en 2010, selon une enquête de la CGPME réalisée à partir de données de l'Insee. Un salaire moyen à peine supérieur à celui d’un cadre supérieur, et bien inférieur à celui des patrons du CAC 40, qui prouve bien la disparité du tissu entrepreneurial français.

Des rémunérations très différentes selon les secteurs

Loin des débats sur le geste de Carlos de Ghosn et la taxation des très hauts revenus, l’enquête de la Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises rappelle bien la situation des quelques 2,5 millions de PME et TPE françaises.

Pour les entreprises de moins de 20 salariés, les dirigeants ont gagné en moyenne 4 248 euros par mois. Plus la taille de l’entreprise est importante, plus la rémunération augmente. Les patrons de PME de plus de 50 salariés ont ainsi gagné 8 976 euros par mois en 2010.

Parmi les secteurs, la finance est celui qui rapporte le plus. Un dirigeant d’une entreprise de moins de 20 salariés y a touché 8 036 euros par mois, soit 3 788 euros de plus que la moyenne. A contrario, les patrons de TPE dans l’hôtellerie-restauration et l’hébergement ont gagné 2 711 euros par mois, soit 1 537 euros de moins que la moyenne.

Par ailleurs, l'enquête de la CGPME souligne que 60 277 entreprises ont fait faillite en 2010, ce qui a entraîné une baisse de 11,4% du nombre de dirigeants.

Audrey Dufour