BFM Business

26.100 chômeurs en plus en France en juillet

Le chômage a bondi en juillet.

Le chômage a bondi en juillet. - Phillipe Huguen - AFP

La situation de l'emploi en France inquiète. Les chiffres du chômage, publiés ce 27 août par le ministère du Travail, montrent une progression de 0,8% des demandeurs d'emplois sur un mois et de 4,3% sur un an.

Manuel Valls l'avait annoncé dès mardi soir sur France 2: les chiffres du chômage "ne sont pas bons". En juillet, le nombre de demandeurs d'emplois en catégorie A (qui n'ont pas du tout travaillé) a atteint 3,424 millions, selon les chiffres du ministère du Travail publiés ce mercredi 27 août. Il s'agit d'une progression de 0,8% entre juin et juillet, soit 26.100 personnes. Sur un an, le nombre de demandeurs d'emploi a bondi de 4,3%.

Pour les inscrits à Pôle emploi ayant ou non travaillé dans le mois (catégories A, B et C), l’évolution est de 0,8% (+40.600). Le nombre total de chômeurs pour ces trois catégories dépasse les 5 millions de personnes, à 5.083.800.

Hausse dans toutes les catégories

Dans le détail, parmi l’ensemble des demandeurs d’emploi en catégories A, B, C, en France métropolitaine, le nombre d’inscrits est en hausse de 0,8% pour les hommes (+5,8% sur un an) et de 0,8% pour les femmes (+4,2% sur un an).

Le chômage pour les jeunes et les seniors augmente également. Ainsi, pour les moins de 25 ans, dans les trois catégories, il progresse de 0,7% sur un mois. De même, chez les plus de 50 ans, il avance de 0,7%. 

Mise en place rapide de la feuille de route

Pour le ministère, cette hausse traduit une croissance nulle dans la zone euro comme en France (+0,0% de PIB en France comme en zone euro au second trimestre 2014). Il demande donc la mise en oeuvre rapide de la feuille de route sociale du gouvernement, en particulier pour l’emploi des jeunes.

Dans son communiqué, le ministère du Travail explique que les dispositifs existants vont être amplifiés. "Une impulsion nouvelle à l’apprentissage sera donnée autour du Président de la République avec l’ensemble de ses acteurs, le 19 septembre prochain", afin de concrétiser l’objectif de 500.000 apprentis en 2017. Pour ce faire, 280 millions d’euros supplémentaires sont mobilisés pour 2014 et 2015. De plus, les emplois d’avenir, contrats d’accompagnement dans l’emploi et contrats initiative emploi ont été augmentés de 65.000 contrats, dont 45.000 emplois d’avenir au second semestre 2014. Enfin, la Garantie Jeunes va être étendue avec l’objectif réaffirmé d’intégrer 100.000 jeunes d’ici 2017.

https://twitter.com/DianeLacaze Diane Lacaze Journaliste BFM Éco