BFM Business

Emmanuel Macron appelle à soutenir le tourisme en prenant ses vacances en France

"En 2021, les vacances, c'est en France", a lancé Emmanuel Macron ce jeudi. En déplacement dans le Lot, le président a annoncé un "plan de reconquête" du tourisme. Le but: améliorer la formation des professionnels, l'offre numérique et promouvoir un tourisme vert et patrimonial.

Lors d'un déplacement à Saint-Cirq-Lapopie (Lot), Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi un "plan de reconquête" à venir pour le secteur du tourisme. Durement frappé par la crise, le secteur espère rebondir cet été. Le président a d'ailleurs encouragé les Français à réserver dans le territoire.

"J'ai envie de dire, en 2021, les vacances, c'est en France, c'est encore mieux", a soutenu Emmanuel Macron, en louant les "territoires absolument magnifiques" et les "villages sublimes" du pays.

Un plan "à horizon 2050"

Le gouvernement entend donc continuer à soutenir le secteur, qui a déjà reçu 30 milliards d'euros depuis le début de la crise et s'apprête à recevoir 15 milliards supplémentaires.

Le tourisme "va continuer à être aidé car la reprise est progressive, qu’il y a encore des jauges", affirme Emmanuel Macron. De nouveaux investissements seront donc déployés "dans les prochaines semaines, dans les prochains mois et dans les prochaines années" car c'est "un plan à horizon 50", assure le président de la République.

Ce "plan de reconquête" vise à "réinventer le modèle" de notre tourisme. "On peut faire encore beaucoup mieux", "on le sait, on l’a appris de cette crise", certifie le président de la République.

Parmi les volets évoqués par Emmanuel Macron, "l'amélioration de la formation et des qualifications" des professionnels et l'instauration de "passerelles entre les différents métiers du secteur du tourisme, hôtel café restaurant".

Tourisme vert et numérique

Pour le gouvernement, la France doit adopter une "stratégie tourisme vert, tourisme patrimonial", afin de "valoriser notre patrimoine naturel" et architectural. Par ailleurs, Emmanuel Macron souhaite "améliorer la qualité des infrastructures" existantes en aidant les professionnels à le faire grâce à un soutien financier.

Autre chantier important: le numérique. Car aujourd'hui, "on réserve par le numérique et ce sont parfois des plateformes étrangères qui captent une partie de la valeur", déplore Emmanuel Macron. L'Etat veut donc aider les entreprises à investir dans le numérique et même, participer à "bâtir nos plateformes françaises". Le but: construire une "offre française" qui permettrait de garder "la valeur dans notre pays", affirme le président.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech