BFM Business

Zone euro: inflation en hausse, croissance stable

L'inflation a progressé en zone euro.

L'inflation a progressé en zone euro. - Joel Saget - AFP

En octobre, l'inflation dans la zone euro a progressé de 0,5% sur un an. La croissance, elle, a progressé de 0,3% au troisième trimestre, comme au deuxième.

L'inflation dans la zone euro a encore légèrement accéléré en octobre. Les prix progressent de 0,5% sur un an, taux le plus élevé depuis 27 mois, a annoncé lundi l'Office européen de statistiques Eurostat, selon une première estimation.

Le chiffre, en hausse par rapport à septembre (0,4%), atteint son plus haut niveau depuis juin 2014. Il est supérieur aux attentes des analystes interrogés par le fournisseur de services financiers Factset, qui visaient 0,4%. Il reste tout de même très éloigné de l'objectif que s'est fixé la Banque centrale européenne (BCE) d'une inflation de presque 2%, niveau jugé bénéfique à l'activité économique.

Les prix de l'énergie continuent de freiner le taux d'inflation même si leur baisse ralentit nettement. Ils reculent de 0,3% en octobre, contre des baisses de 3% en septembre, 5,6% en août et 6,7% en juillet. L'inflation sous-jacente (hors énergie, produits alimentaires, boissons alcoolisées et tabac) --plus révélatrice de la tendance car elle ne comprend pas les produits les plus volatils-- est restée stable, comme depuis août, à 0,8% en octobre. 

Croissance conforme aux attentes

La croissance économique dans la zone euro, quant à elle, est restée stable au troisième trimestre, le produit intérieur brut progressant, comme au deuxième trimestre, de 0,3%. Ce chiffre est conforme aux attentes des analystes interrogés par Factset, qui tablaient sur une hausse du PIB de 0,3% de juillet à fin septembre dans les 19 pays ayant adopté la monnaie unique.

Dans les 28 pays de l'Union européenne, la croissance est également restée stable au troisième trimestre. De juillet à fin septembre, le PIB de l'UE a crû de 0,4%, comme au trimestre précédent. En comparaison avec le même trimestre de l'année précédente, le PIB corrigé des variations saisonnières a enregistré une hausse de 1,6% dans la zone euro.

D. L. avec AFP