BFM Business

Macron et Merkel d'une même voix pour faire rayonner l'Union européenne

Angela Merkel et Emmanuel Macron en conférence de presse à la sortie du Conseil européen, le 23 juin 2017 à Bruxelles.

Angela Merkel et Emmanuel Macron en conférence de presse à la sortie du Conseil européen, le 23 juin 2017 à Bruxelles. - BFMTV

Emmanuel Macron et Angela Merkel ont tenu une conférence de presse commune ce vendredi à l'issue du Conseil européen à Bruxelles. La France et l'Allemagne ont réaffirmé leur volonté de travailler ensemble, et rappelé la force de l'Union européenne. Les thèmes de la défense, de l'immigration ou encore du climat ont été abordés.

La France et l'Allemagne sur la même voie. Emmanuel Macron et Angela Merkel, qui ont tenu une conférence de presse conjointe à l'issue du Conseil européen ce vendredi, ont réaffirmé leur souhait de travailler ensemble pour faire progresser l'Union européenne. 

"Quand l’Allemagne et la France parlent de la même voix, l’Europe peut avancer", a déclaré Emmanuel Macron.

Une position confirmée par Angela Merkel, qui a salué "une bonne coopération avec de bons résultats".

L'Europe pour faire face aux défis mondiaux

Le président français et la chancelière allemande ont profité de cette conférence de presse pour rappeler l'importance de l'Union européenne dans le contexte international actuel.

"L'Europe est notre meilleure protection face aux défis mondiaux, qu'il s'agisse de grands dérèglements, de risques ou de menaces", a avancé Emmanuel Macron.

Pour Angela Merkel, "l’organisation des 27 Etats membres doit être prioritaire, nous devons nous occuper de notre avenir commun". La chancelière allemande a rappelé que le Brexit était par ailleurs un sujet secondaire.

"Nous devons accueillir les réfugiés car c'est notre tradition et notre honneur"

Parmi les défis actuels, l'immigration. Un thème qui a été développé pendant la conférence de presse. Pour le président français, qui a précisé que "les réfugiés ne sont pas n'importe quels migrants", leur accueil est nécessaire, et s'inscrit dans les valeurs du pays.

"La crise migratoire n’est pas passagère, c’est un défi de long terme. (...) Nous devons accueillir des réfugiés car c’est notre tradition et notre honneur", a affirmé le président français.

Le président de la République a également soutenu les positions de l'Allemagne sur le sujet, qui a accueilli plus d'un million de réfugiés sur ces deux dernières années. Pour la chancelière allemande, il faut "protéger les frontières mais aussi prendre en compte les causes des migrations".

La défense et le climat, les autres défis de l'Union européenne

Les deux acteurs politiques se sont félicités des avancées de l'Union européenne en matière de défense, et notamment de la création prochaine d'un Fonds européen pour la défense. Ce dernier devrait permettre de financer la recherche et développement et de soutenir l'industrie européenne de la défense. "Sa mise en place sera un progrès concret" soutient Emmanuel Macron.

La question du climat a également été abordée. Après la sortie des Etats-Unis de l'accord de Paris, la France et l'Allemagne ont rappelé l'importance de la prise en compte du climat pour l'Union européenne. Emmanuel Macron a souligné "l'engagement sans faille sur le climat européen et l'accord de Paris", dont l'Union européenne est "le principal défenseur".

dossier :

Angela Merkel

Céline Penicaud