BFM Business

"La probabilité d'un Brexit sans accord a augmenté", selon la Banque d'Angleterre

La Banque d'Angleterre estime que la probabilité d'un Brexit sans accord a augmenté

La Banque d'Angleterre estime que la probabilité d'un Brexit sans accord a augmenté - Isabel Infantes / AFP

Face à l'incertitude, la Banque d'Angleterre a décidé de maintenir son taux directeur à 0,75%. Elle prévoit désormais une croissance nulle au deuxième trimestre.

La Banque d'Angleterre (BoE) a maintenu, sans surprise, son taux directeur à 0,75% tout en soulignant l'augmentation des risques sur la croissance et la montée des craintes d'un Brexit sans accord, selon le compte-rendu de la réunion publié ce jeudi.

"La probabilité d'un Brexit sans accord a augmenté" dans l'esprit des acteurs économiques, ont jugé les membres du Comité de politique monétaire (MPC) de la BoE qui évoquent également l'intensification des tensions commerciales. La BoE anticipe dorénavant une croissance nulle au deuxième trimestre au Royaume-Uni par rapport au premier (contre +0,2% lors de la réunion de mai).